Découvrir l’art et la culture de Bali, une île indonésienne

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

 

Lors d’un voyage à Bali, vous avez l’occasion de connaitre l’art et la culture de cette île. Il y a plusieurs choses intéressantes à voir dans cet endroit.

A lire en complément : Rendez-vous sur les Côtes d'Armor cet été

Le legong, une danse balinaise féminine

Il existe diverses danses passionnantes que vous aurez la chance d’observer au cours de vos circuits Bali. L’une des plus captivantes est le legong. En général, ce dernier est exécuté par de jeunes filles qui portent des costumes dorés et manient parfois un éventail. Ces demoiselles ont une coiffure ornée de fleurs et dansent les yeux fermés. Ce ballet est accompagné d’une musique rythmée exécutée par un gamelan, un orchestre composé principalement d’instruments de percussion tels que des gongs, différents types de métallophones et de tambours en peau de buffle, des xylophones, etc. Il se produit lors des cérémonies de temple. Vous avez l’opportunité de contempler le legong dans une commune de Bali, en particulier Ubud. Cet endroit se situe au centre de l’île, entre des rizières et des ravins escarpés. Cette agglomération présente chaque semaine plusieurs versions du legong.

Le kecak, un art musical dépourvu d’accompagnement instrumental

Après avoir découvert le legong, poursuivez vos circuits Bali pour connaitre l’art musical de cette île indonésienne. Au cours de votre voyage, vous pourrez voir le kecak. Ce dernier est un chœur composé de voix masculines imitant les percussions des gamelans. Il se fait en étant assis par terre en rond avec un chef placé au milieu. À l’origine, le kecak était un rituel de transe. Dans les années 30, un peintre et musicien allemand connu sous le nom de Walter Spies s’intéressait à ce genre de spiritisme. Il a travaillé pour le recréer avec une danse destinée à être présentée sous le regard d’un public de touristes occidentaux. Cet homme s’est associé avec une Indonésienne nommée WayanLimbak. Cette personne a popularisé la danse en voyageant à travers la planète. Ses efforts ont rendu célèbre le kecak dans le monde entier.

A lire également : La Bretagne, une région qui ne laisse pas indifférent

La danse théâtrale du Barong

Vous avez l’opportunité d’admirer la danse du Barong durant vos circuits ici Bali. Barong est une créature mythologique balinaise. Il ressemble à un lion possédant une barbe fleurie et de longs poils. Cet être mythique représente le bien et les forces existantes sur terre. Il est également le protecteur magique des villageois. La danse est exécutée par 2 personnes qui se trouvent sous un déguisement de Barong. Le premier, situé à la tête, fait claquer ses mâchoires, tandis que le second, à l’arrière, bouge son corps et sa queue. Par la suite, des mises en scène traditionnelles sont réalisées comme un théâtre reproduisant le combat de Barong contre son ennemi appelé « Rangda ». Ce dernier est la reine démone et le chef d’une armée de sorcières. Leur bataille représente la lutte éternelle du bien et du mal.

 

Partager.