Comment obtenir un crédit FICP ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Lorsqu’on a besoin d’urgence de se faire dépanner financièrement, faire un prêt bancaire est la première chose qui nous vient à l’esprit. Or cela n’est pas toujours évident lorsqu’on est inscrit au FICP. Toutefois, pour en sortir indemne, voici trois incontournables solutions.

Le rachat de crédit FICP

La demande de rachat de prêt pour ficp est possible dans la mesure où on connait sa position par rapport à sa situation financière. Il faut savoir donc qu’un établissement bancaire ne saura valider une telle demande si on ne détient pas d’importants arguments forts. D’ailleurs, la banque va se renseigner sur la capacité de remboursement et sur le taux d’endettement de l’emprunteur avant de juger bon de la validation de cette demande. Bref, le rachat de crédit pour FICP offre de multiples avantages mais aussi d’importants privilèges à l’emprunteur surtout s’il s’agit de plusieurs crédits en cours. Il consiste donc à trouver un certain équilibre de sa situation financière et d’être  à jour dans le remboursement de ses mensualités. En principe, il s’agit d’un regroupement de tous les crédits en cours en vue de pouvoir alléger ses mensualités et d’assembler ses taux de crédits. Par ailleurs, rares sont les établissements bancaires qui autorisent une telle requête. Ce qui explique la forte demande de service auprès des courtiers spécialisés.

A découvrir également : 5 astuces pour protéger ses données bancaires sur internet

Le crédit hypothécaire

Pour rembourser les crédits en cours, le crédit hypothécaire constitue également une option non négligeable. C’est donc une autre forme de prêt pour ficp qui consiste à mettre un bien immobilier qu’il s’agisse d’une résidence principale ou secondaire, entre la main de la banque en échange du liquide. Le crédit hypothécaire parvient considérablement à générer de l’intérêt car non seulement, on pourra sortir du fichage à la banque mais aussi de prétendre à de nouveaux projets avec une bonne capacité de remboursement des dettes.Ces projets d’ailleurs sont à l’infini et ne s’appliquent pas uniquement aux travaux effectués à son bien immobilier. On peut donc se lancer à l’achat d’une auto ou de financer les études de ses enfants.

Faire une demande à l’étranger

Demander du crédit à l’étranger constitue également une bonne solution. Et les probabilités de chances pour l’obtention de prêt pour ficp sont beaucoup plus meilleures car les établissements bancaires n’ont pas souvent accès à ce fichier. De plus, la plupart d’entre eux proposent des taux nettement inférieurs. Ce qui constituera donc un bon atout pour l’emprunteur. Toutefois, pour que sa demande soit validée, il faudra détenir  de meilleurs justificatifs de revenus.

A lire en complément : Un propriétaire est-il avantagé pour un rachat de crédits ?

Partager.