Pourquoi recourir à un divorce à l’amiable à Marseille ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le recours à la procédure de divorce à l’amiable à Marseille est le plus récurrent. Les couples ont trouvé dans cette procédure toutes les simplicités de la séparation. Car voici tous les éléments qui rendent abordable cette procédure.

Des préalables débarrassés de tout litige

Les phases qui déclenchent le litige pour le divorce sont généralement entourées des déchirures dans le couple. Chaque conjoint s’acharne sur l’autre en divulguant les secrets et les informations les plus confidentielles de leur relation. Pourtant, dans la procédure amiable, vous serez à l’abri de ce type de discorde. La présence d’un avocat vous permettra d’aborder les premières étapes de la procédure dans une totale discrétion. En trois rendez-vous seulement, vous trouverez un terrain d’entente sur toute la procédure et sur les conséquences de votre séparation. Au premier rendez-vous, l’avocat prend le soin de vous expliquer la procédure de son début jusqu’à sa conclusion. De cette manière, aucune surprise ne vous inquiétera.

A découvrir également : La plaque funéraire, que signifie-elle vraiment ?

C’est à ce moment que l’avocat vous informera de la nécessité de présenter les documents pour le dossier de divorce. Sans son aide, vous courez le risque de produire des documents incohérents, inutile ou jouant en votre défaveur. Durant le second rendez-vous, l’avocat répondra à toutes vos préoccupations. C’est durant cette étape que vous parlerez des clauses sur les conséquences du divorce et la vie après la séparation. En fonction de vos revenus, il vous permettra de trouver un moyen d’entente pour continuer la procédure amiable. Le troisième rendez-vous servira à la rédaction de toutes les conclusions du divorce.

Une présentation devant le notaire pour formalité

Le rôle du notaire après les différentes étapes devant l’avocat reste formel. Il procède à l’enregistrement de tout ce que vous avez dit et écrit devant le cabinet d’avocat. Cette formalité est un facteur de simplification de la procédure amiable. Toutefois, avant de procéder à l’enregistrement, le notaire effectue un contrôle sur le respect de la volonté du couple et sur le respect du partage équitable des biens. Lorsqu’il existe une prestation compensatoire, il veille au respect des exigences de la loi par le couple.

A lire aussi : Comment choisir des crêpes en supermarché

Le divorce à l’amiable Marseille est le choix préféré des couples. Si vous envisagez une séparation, cherchez à connaître toutes les formes de rupture qui existent. Après une étude minutieuse de chaque procédure, vous comprendrez certainement que la procédure amiable est la plus appropriée. Car elle permet au couple de se séparer sans se bagarrer.

 

Partager.