Conduite : quand changer l’huile du moteur ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’huile moteur est un agent lubrifiant indispensable au bon fonctionnement du moteur d’un véhicule. Cette huile permet au moteur de maintenir toutes ses pièces lubrifiées et froides, réduisant ainsi les frictions et la détérioration des pièces en fonctionnement. En effet, cette huile doit être renouvelée après un certain temps, car elle perd au fil du temps son rôle de lubrifiant. Elle contribue au refroidissement du moteur et limite l’usure des pièces qui le composent. Pour la majorité des propriétaires de voitures, le kilométrage est l’élément déterminant à prendre en compte pour changer l’huile à moteur. Pourtant, il existe bel et bien d’autres paramètres qui indiquent quand faire la vidange de votre voiture. Les voici présentés !

En fonction du niveau d’huile du moteur

Si vous êtes détenteur d’un permis de conduire et que vous êtes propriétaire d’un véhicule, vous devez développer certains réflexes. L’un de ces bons réflexes est de toujours vérifier et contrôler le niveau d’huile qui assure le fonctionnement de votre moteur.

A lire aussi : Quand faut-il changer la ceinture de sécurité de votre véhicule ?

En réalité, une quantité trop élevée ou trop basse d’huile moteur peut être préjudiciable. Ce lubrifiant étant un élément qui est destiné à bien graisser et protéger les pièces du moteur, il doit donc être en quantité normale dans le moteur. Si vous constatez donc que le niveau de l’huile à moteur est trop bas, vous devez donc penser à faire la vidange de votre moteur et donc à remplacer celle usagée par une neuve.

Selon le kilométrage du véhicule

En réalité, peu de signes annoncent qu’il faut changer l’huile à moteur. Néanmoins, l’un des signes les plus évidents est le kilométrage. En effet, en fonction de la marque du véhicule, de l’année de construction ou de la fréquence de conduite, la vidange peut être réalisée entre 7 500 et 30 000 km. Si vous avez l’habitude de rouler à des vitesses très élevées, vous devez penser à faire votre vidange en moyenne tous les 5 000 à 8 000 km.

A lire en complément : La localisation aura un impact sur le montant de l’assurance auto

En fonction de l’aspect de l’huile à moteur

L’un des signes qui indiquent qu’il est temps de changer l’huile moteur est son aspect. En effet, après un certain temps d’utilisation, cette huile commence à présenter une teinte foncée. Cette couleur se traduit par le fait que l’huile est chargée d’impuretés et de saletés accumulées au niveau du moteur. Quand l’huile est de couleur foncée, cela veut également signifier qu’elle a perdu de sa viscosité. Elle devient donc plus dense et plus épaisse. Il est temps de la changer.

En cas de fumée provenant des gaz d’échappement

Par temps froid, il est possible que votre moteur produise une fumée claire et transparente. Cela est tout à fait normal, car l’air chaud qui provient du tuyau d’échappement se mélange à l’atmosphère pour produire une vapeur. Il peut également s’expliquer par la condensation de l’humidité qui s’infiltre et s’accumule dans le dispositif d’échappement au cours de la nuit.

Si par contre, vous constatez que le gaz d’échappement est nettement perceptible et de couleur sombre, cela veut dire que le niveau d’huile est insuffisant. Il sera donc impératif de procéder à un diagnostic afin de vérifier l’état de l’huile à moteur.

État du voyant de contrôle du moteur

Au niveau du tableau de bord de votre véhicule, vous remarquerez la présence d’un témoin lumineux. Lorsque ce témoin clignote, il indique alors que le niveau d’huile à moteur est inférieur au niveau normal. Vous remarquerez donc un voyant orange ou jaune qui clignote constamment. Dans ce cas, il va donc falloir vérifier le niveau de votre huile à l’aide de votre jauge. Lorsque ce niveau est faible, vous devez penser à changer l’huile immédiatement. Il est conseillé de ne pas attendre que le voyant s’allume avant de vérifier le niveau de l’huile.

Si le moteur est bruyant

Lorsque le moteur fonctionne, il y a frottement de métaux. Ce frottement produit une quantité importante de chaleur. Cette chaleur peut provoquer une usure des différentes pièces du moteur. Une huile à moteur propre et en quantité optimale maintient les pièces lubrifiées et empêche que les frictions se créent.

Lorsque l’huile à moteur se détériore avec le temps, elle n’assure plus convenablement la protection des métaux. Avec le temps, des bruits et des cognements de métaux peuvent survenir. Ces bruits peuvent à la longue se transformer en son désagréable. Cela indique donc que votre moteur a immédiatement besoin d’une vidange.

Pour changer à temps l’huile à moteur de votre véhicule, vous savez désormais ce qu’il y a lieu de faire. La vidange étant indispensable pour le bon fonctionnement d’une voiture, il faudra tenir compte des différentes informations développées plus haut.

Partager.