Faut il fermer son compte avant de changer de banque ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous avez décidé de changer de banque et vous vous demandez s’il faut au préalable votre compte. Le changement de banque est de plus en plus courant et doit suivre une procédure bien définie. Cet article apporte toutes les réponses à vos interrogations.

Quelques raisons qui justifient la fermeture de compte avant de changer de banque

La décision de fermeture de compte bancaire peut être motivée par diverses raisons. Vous pouvez fermer votre compte parce que l’offre de crédits de votre banque actuelle n’est pas intéressante ou parce que vous jugez que votre conseiller bancaire est inefficace. Vous pouvez aussi prendre cette décision parce que vous souhaitez changer de banque. Cette dernière raison est la plus courante. Clôturer son compte avant de changer de banque vous permet d’éviter d’éventuelles procédures d’impayés ou d’interdit bancaire dû à l’existence de chèque sans provisions. Pour fermer son compte bancaire, il faut effectuer certaines démarches.

A lire également : Et si vous confiez votre cocktail déjeunatoire à un traiteur expérimenté

Les précautions à prendre avant de fermer son compte dans le cas d’un changement de banque

Avant de procéder à la fermeture de son compte bancaire dans le cadre d’un changement de banque, il faut prendre certaines précautions. Il s’agit de régulariser le compte en question afin d’éviter les incidents de paiement. Premièrement, vous devez mettre au courant vos créanciers ainsi que les organismes qui peuvent faire des opérations sur votre compte du changement de vos coordonnées bancaires. De plus, vous devez leur transférer vos nouvelles références bancaires en leur donnant le RIB de votre nouveau compte. Deuxièmement, vous devez annuler vos ordres de virement ou de prélèvement et les reconduire chez votre nouvelle banque. Troisièmement, pour éviter que votre solde soit débiteur, veillez à laisser sur le compte à fermer le nécessaire pour payer vos opérations encore en cours telles que les chèques non encore débités.

En outre, vous devez remettre à la banque que vous laissez tous les moyens de paiement tels que les cartes bancaires et les chèques dont vous disposez en vous rendant à votre agence. Toutefois, avec l’autorisation de votre banquier, vous pouvez aussi les détruire. Découpez les cartes bancaires et déchirez les chéquiers ou mentionnez « annulée » en travers de chaque chèque.

A voir aussi : Investir dans l’immobilier à Maurice

Procédure pour fermer son compte soi-même

Fermer soi-même son compte bancaire est très facile. Cela consiste à envoyer une lettre de résiliation avec accusé de réception à l’agence bancaire qui tient le compte à fermer. Dans la lettre, vous devez préciser le numéro du compte concerné, les références de votre nouveau compte notamment le RIB puis vos coordonnées. Ces derniers regroupent votre adresse et votre numéro de téléphone. Néanmoins, si vous n’avez pas assez de temps pour effectuer cette démarche de mobilité bancaire, vous pouvez la confier au service de domiciliation bancaire.

Procédure pour fermer son compte en passant par le service de domiciliation bancaire

Destiné aux particuliers pour les aider à changer de banque gratuitement, facilement et en toute sécurité, le service de domiciliation bancaire est assuré par votre nouvelle banque. Il s’agit en réalité d’un service d’aide à la mobilité bancaire. Il suffit de mandater votre nouvelle banque à faire toutes les formalités de transfert de compte y compris la fermeture de votre ancien compte bancaire. Il faut au préalable ouvrir un nouveau compte bancaire et transmettre le RIB de l’ancien compte. Cette option vous simplifie la tâche et vous met à l’abri des ennuis liés à l’oubli d’une des démarches.

La fermeture de compte fait partie des démarches primordiales de la mobilité bancaire. Vous pouvez le faire vous-mêmes ou le déléguer à votre nouvelle banque.

Partager.