Péninsule aux multiples visages, Bukit à Bali

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La péninsule de Bukit, à l’extrémité sud de Bali, surplombe de ses majestueuses falaises calcaires l’immensité de l’océan indien. Ses superbes criques toutes différentes, ses plages de sable fin, son climat sec et chaud, ses somptueux couchers de soleils et paysages côtiers, ses temples, danses et coutumes justifient pleinement l’orientation touristique qu’elle s’est donnée, ne pouvant laisser à l’abri du monde la beauté paradisiaque qui la caractérise et qui subjugue et enivre encore et encore toute âme qui la foule.

Jimbaran, la paisible

Venant de Bali, la première plage que l’on rencontre sur la presqu’île de Bukit est celle de Jimbaran. Ancien village de pêcheurs converti en station balnéaire paisible, Jimbaran déroule sa plage en un long ruban de sable blanc sur plusieurs kilomètres le long de l’isthme. Idéale pour le surf et la plongée, elle se prête aussi magnifiquement au farniente et la dégustation de fruits de mer et de plats de poissons délicieux qu’offrent les nombreux restaurants qui la bordent. Les couchers de soleil, plein ouest, y sont spectaculaires.

A lire également : Boostez vous pendant vos séances de musculation

Nusa Dua, la luxueuse

Directement accessible depuis l’aéroport de Ngurah Rai par la longue route construite à travers les marécages, le prestigieux complexe balnéaire de Nusa Dua offre, face aux plages parmi les plus belles de Bali, des séjours luxueux qui permettent d’allier exotisme avec confort et sécurité. Si de multiples prestations de soins disponibles ainsi que de nombreuses activités sportives possibles agrémentent de façon exquise un séjour à Nusa Dua, la fréquentation de ses plages idylliques et l’exploration de ses fonds marins, riches d’une faune dense et multicolore, en restent bien souvent les activités les plus dépaysantes et relaxantes.

Bali

A lire en complément : La beauté des Pays de la Loire

Le sud, sauvage

Plein sud, la côte ciselée au pied des falaises escarpées regorge de criques et de plages splendides à l’accès souvent difficile qui rend leur visite d’autant plus spectaculaire et mémorable.

La plage de Pandawa à l’est de la côte sud de Bukit est l’un des fleurons de ces lieux exceptionnels propres à Bali. La nature, la spiritualité et le savoir-faire balinais s’y marient avec art. Longtemps surnommée “la plage secrète”, Pandawa se love au pied d’une falaise façonnée par l’homme afin d’en faciliter l’accès mais aussi d’en habiller les flancs par d’immenses statues de pierre, symboles d’accueil et de bienveillance pour l’étranger et l’océan.

A l’ouest de Pandawa, la crique de Green Bowl est l’une des plus isolées de Bali. A environ 75 mètres au pied de la falaise verdoyante du village d’Ungasan, elle n’est accessible qu’aux randonneurs aguerris et aux surfeurs chevronnés, qui loin des vagues trop fréquentées, peuvent s’adonner sans retenue à leur passion. Ses eaux cristallines et la barrière naturelle de corail qui l’entoure en font un lieu de plongée privilégié. Le long de la plage, creusées dans le calcaire, deux niches naturelles renforcent le charme sauvage de l’endroit.

Uluwatu, gardien spirituel

A l’extrême sud-ouest de la péninsule, surplombant l’océan du haut des 70 mètres de falaise sur laquelle il est édifié, le temple d’Uluwatu, le Pura Luhur Uluwatu, l’un des six temples hindouistes dédiés aux esprits de la mer, piliers de la spiritualité balinaise, compte parmi les lieux panoramiques incontournables de la presqu’île de Bukit.

Résolument dédiée à l’accueil d’un tourisme planétaire, la péninsule de Bukit, malgré l’immense afflux continuel de visiteurs qu’elle connait, réussit, avec une habileté sans cesse sollicitée et un savoir-faire propre au peuple balinais, à renouveler en permanence son identité et son authenticité.

Partager.