Quel chauffage mettre dans sa maison ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour se sentir bien au chaud, surtout en période hivernale, misez sur un système de chauffage performant. Il faut que ce dernier soit adapté à la maison (ancienne ou neuve) pour offrir un confort thermique et une économie d’énergie satisfaisante.

Les différents chauffages allant du plus simple aux plus perfectionnées

A découvrir également : Quel frais pour dissoudre une SCI ?

  • Les radiateurs à inertie

Ce sont des solutions très avantageuses d’un point de vue financier. En même temps, il apporte un niveau de confort très élevé. Cependant, le coefficient de 2,58 dans le moteur de calcul de la réglementation thermique pénalise l’électricité. Cela diminue sa part de marché et les utilisateurs ne dépassent pas les 3 %.

Ainsi, il vous faut acheminer 2,58 kWh d’énergie pour pouvoir utiliser 1 kWh. Par conséquent, la réglementation impose quelques mesures compensatoires. La maison doit être complètement isolée et étanche. Il faudra compter entre 400€ à 1 500 € par radiateur selon le modèle choisi.

A découvrir également : Estimation immobilière, gratuite ou payante ?

  • Le chauffage au gaz propane ou de ville

Le gaz de ville est un gaz naturel qui fait partie des énergies les moins chères sur le marché. Ce type de chauffage est surtout adopté dans les logements collectifs comme un immeuble ou un appartement. Pour en bénéficier, il suffit d’installer une chaudière au gaz.

Au cas où votre immeuble n’est pas du tout raccordé au gaz de ville alors que vous désirez vous chauffer au gaz, adoptez la solution du gaz propane. Pour ce faire, il faut mettre en place une cuve de stockage pour le gaz. Ensuite, souscrivez à un contrat d’approvisionnement annuel. Certes, cette matière première est plus onéreuse que le fioul, mais c’est une solution d’eco chauffage qui a fait ses preuves.

  • Le chauffage par géothermique

Vous le savez certainement que le sol est une réserve inépuisable. Ce système de chauffage capte cette énergie pour la restituer ensuite au sein de la maison par le biais d’un plancher chauffant. À la différence d’une pompe à chaleur aérothermique, celle-ci n’a aucune contrainte saisonnière. En effet, la température du sol est stable tout au long de l’année.

Vous devez aussi installer un réseau de tubes enterrés entre 60 et 80 cm de profondeur dans le jardin. En ce qui concerne le prix, comptez entre 10 000 et 20 000 €.

  • La chaudière-pile à combustible

Avec de longues années d’expérimentation, la pile à combustible commence enfin à s’installer dans les maisons. En réalité, c’est un module « pile à combustible » comprenant une chaudière gaz à condensation qui sert à produire de l’électricité. La pile à combustible est une solution en déploiement commercial.

La pile à combustible transforme l’énergie chimique en énergie électrique grâce à la réaction du gaz avec l’oxygène contenu dans l’air ambiant. De ce fait, une réaction d’électrolyse se produit. Cette énergie est comparable à celle d’une batterie de voiture. Cette réaction dégage simultanément de la chaleur récupérée et utilisée pour les besoins en chauffage et en eau chaude de la maison.

Si vous utilisez ce mode de chauffage, la quantité d’électricité produite permet de couvrir la consommation permanente comme : les appareils en veille, la box internet, le réfrigérateur, la télévision, etc. Attention tout de même l’investissement est de l’ordre de 15 000 €.

Partager.