Quelles sont les différentes façons de divorcer ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après plusieurs années de vie commune, il est fréquent de voir les époux divorcer. Le divorce est une procédure qui peut avoir comme origine plusieurs raisons. Ce sont ces dernières qui permettent de définir le type de divorce qui convient pour satisfaire le désir de chaque partie. Découvrez dans ce guide les différentes façons de divorcer.

Divorcer à l’amiable

Le divorce à l’amiable est caractérisé par la volonté des deux parties de se séparer d’un commun accord. Les futurs divorcés assument alors complètement les conséquences que cela peut entraîner notamment pour la garde des enfants et la séparation des biens. Encore appelé divorce par consentement mutuel contractuel, le divorce à l’amiable est plus pratiqué en France. Pour entamer une telle procédure, vous avez besoin de prendre contact avec un avocat. Vous pouvez ainsi solliciter Maître Henri Viguier pour vous suivre.

Lire également : Comment toucher les allocations familiales en Suisse ?

Les avocats se chargent de rédiger la convention du divorce assisté des époux. Ce document est ensuite envoyé au notaire après la signature des deux parties. La procédure de divorce à l’amiable peut durer environ un mois.

Le divorce accepté

Le divorce accepté reprend l’une des caractéristiques du divorce à l’amiable. En fait, les parties concernées ont la volonté de se séparer sauf qu’ils ne s’entendent pas sur les conséquences (séparation des biens, garde des enfants, etc.) causées par le divorce. Plus coûteux que le divorce par consentement mutuel contractuel, il est également plus long. Pour départager les futurs ex-maris, il sera alors organisé une audience de réconciliation après la prise de connaissance du dossier par un juge.

A lire aussi : Comment obtenir une aide à domicile pour personne âgée ?

Le prix d’une telle prestation varie d’un cabinet à l’autre. Il est alors conseillé de confronter plusieurs tarifs pour choisir celui qui vous convient le mieux.

Divorcer pour faute

Dans votre vie conjugale, il est possible que plusieurs scènes ou actes de votre conjoint vous rendent la vie difficile. Il peut s’agir des comportements violents, de l’infidélité, d’un caractère dispendieux, etc. Vous pouvez alors, à l’aide d’un avocat, lancer une requête pour entamer un divorce contentieux ou pour faute. Vous devez également justifier vos motivations à travers une attestation écrite par des témoins autres que vos enfants.

Contrairement à un divorce à l’amiable, l’un des époux sortira à la fin de la procédure avec des conséquences plus avantageuses.

En définitive, il existe différents types de divorces. Vous pouvez distinguer le divorce à l’amiable ou par consentement mutuel contractuel, le divorce accepté et le divorce pour faute. En fonction des rapports entre les époux et de certains faits, un type de divorce peut être plus approprié qu’un autre ; d’où l’utilité d’un avocat.

Partager.