Comment l’affacturage peut accompagner la croissance d’une entreprise ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’affacturage permet à une entreprise d’obtenir des avances de trésoreries dans les meilleurs délais. Cette solution de financement est un des facteurs-clés de la réussite et du développement d’une entreprise. Découvrez le principe de l’affacturage, ses avantages et son fonctionnement.

Principe et avantages de l’affacturage

Également appelé factoring, l’affacturage est une solution de gestion du poste des clients d’une entreprise. C’est-à-dire, elle bénéficie de financements lui permettant de payer ses créanciers sans attendre les échéances. Il s’agit d’une convention entre la structure et l’organisme financier ou factor par laquelle ce dernier propose d’acheter les créances de l’entreprise en contrepartie d’une rémunération sous forme d’agios et de commissions.

L’organisme de financement est le plus souvent un établissement de crédit. Celui-ci prend en main le recouvrement des créances de l’entreprise auprès de ses clients débiteurs. À savoir que les clients doivent être des sociétés privées ou publiques. L’affacturage ne concerne pas les entreprises ayant des clients particuliers.

factor

L’affacturage présente de nombreux avantages pour une entreprise :

  • Affacturage, levier de croissance reconnu: l’entreprise s’assure d’un paiement sûr et rapide de ses clients en ayant recours au service d’un factor. Elle peut ainsi continuer ses activités sans avoir à attendre le paiement de la facture à l’échéance. L’affacturage permet également à la structure de déléguer les opérations relatives à la facturation et de se concentrer sur son cœur d’activité.
  • Se libérer des problèmes de facturation: une fois que l’entreprise a cédé ses créances, elle s’affranchit des risques liés à l’insolvabilité de ses clients. En effet, c’est l’organisme de financement qui se charge du suivi, du recouvrement et de la relance des créanciers. Aussi, il supporte les démarches liées aux non-paiements.
  • Optimiser la gestion de trésorerie : grâce à l’affacturage, l’entreprise reçoit immédiatement le paiement d’une facture qui en temps normal ne sera payée que dans les 60 jours après la date d’émission de la facture.

Comment fonctionne l’affacturage ?

L’affacturage implique la signature d’un contrat entre l’organisme financier et l’entreprise. Comme pour tout crédit d’entreprise, l’affacturage donne lieu à une analyse de la situation de l’entreprise par la banque. Cela afin d’évaluer les risques auxquels il s’expose en acceptant le contrat. Il peut demander un fonds de garantie pour recouvrir le risque d’impayé. Il l’utilisera en cas de difficultés de paiement. La structure bancaire prélève alors une petite somme sur chaque créance cédée jusqu’à ce que le montant du fonds de garantie ou fonds de retenue soit atteint. Le montant de celui-ci dépend du niveau de risque évalué par l’organisme financier.

Le contrat entre le factor ou affactureur et l’entreprise s’établit comme suit :

  • Établissement d’une une facture client par l’entreprise B2B ;
  • Souscription d’un contrat de factoring auprès d’un organisme de financement ;
  • Cession de la facture à la société financière ;
  • Prélèvement de la commission d’affacturage et de la commission de financement sur le montant de la facture par la banque ;
  • Paiement de la facture par l’organisme financier ;
  • Recouvrement de la facture par l’organisme financier.
Partager.