Comment sécuriser la salle de bain pour les enfants ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

20 centimètres d’eau suffisent pour qu’un enfant sans surveillance se noie dans le bain et moins de cinq suffisent pour un bébé.

1,5 million d’enfants sont victimes d’accidents domestiques chaque année.

A lire également : Les lattes d’occultation de clôture: Tendance jardin 2019

On parle souvent des risques d’accidents domestiques encourus par les personnes en perte d’autonomie et les seniors dans la salle, mais rarement des enfants. Les chiffres ci-dessus parlent pourtant d’eux-mêmes ! Bien loin d’être le lieu de détente par excellence, la salle de bain est l’un des lieux de la maison où il faut redoubler de vigilance et ne pas relâcher la surveillance même un instant. Parce que l’on n’a pas tous la chance de disposer d’une salle de bain dédiée aux enfants, quelles sont les astuces pour que la salle de bain familiale ne devienne pas le repère des accidents domestiques

Une salle de bain adapté aux enfants : les conseils

Tout d’abord, un enfant ne doit jamais rester seul. C’est d’abord la principale mesure de sécurité à mettre en œuvre. Mieux vaut également être totalement capable d’être à ses côtés et ne pas téléphoner par exemple.

Lire également : 3 tuyaux pour rendre le ménage agréable (ou supportable)

Transformer la baignoire en douche : que des avantages

Ensuite,mieux vaut transformer la baignoire en douche. Outre l’argument écologique – moins d’eau consommée donc moins d’eau à chauffer et par voie de conséquence des économies potentielles de chauffage – la douche est bien plus fonctionnelle et sécurisante que la baignoire. Cela permet également de gagner plus de temps – il faut compter environ dix minutes pour remplir la baignoire alors que la douche est prise en seulement cinq minutes – mais aussi de gagner plus de place en optimisant les volumes, la baignoire pouvant occuper jusqu’à la moitié de l’espace disponible. Pour finir, plus compacte, plus design et plus confortable, la douche est en un mot « parfaite ».

Installer des éléments de sécurité

En parallèle, mieux vaut correctement fixer un rideau de douche en nylon ou en Tyvek qui résiste à la moisissure et réduit le risque de suffocation au cas où il viendrait à se décrocher. 

L’absence de marche ou une marche très basse entre la douche et le sol de la salle de bain permet d’entrer et d’en sortir en toute sécurité. Et, pour limiter drastiquement le risque de chute, un tapis de bain à ventouse à séchage rapide à la sortie de la douche réduit le risque de glissade sur le sol de la salle de bain. Cela évite également que le sol de la salle de bain ne se transforme en patinoire avec un peu d’eau. Il existe également de la peinture spéciale antiglisse pour repeindre le carrelage de la salle de bain. Ne pas oublier de couvrir le fond du bac de douche d’un tapis antidérapant qui résiste à la moisissure et suffisamment grand.

On peut également installer d’autres accessoires comme le siège de douche, la barre de maintien ou le pommeau ajustable pour renforcer la sécurisation de la douche tout en assurant un confort optimal.

Mettre les produits hors de portée

Il est impératif de ranger hors de portée des enfants tous les produits ménagers et les objets dangereux. Les rasoirs, les ciseaux, les objets pointus, les détergents ou encore les médicaments par exemple, devront trouver une place en hauteur dans un placard qui se ferme. Parce que certains produits de beauté – parfum, savonnette, vitamines, crème hydratante, shampoing, lait pour le corps notamment – ont un parfum sucré qui peut attirer les gourmands, il est également préférable de les ranger en hauteur et de les réunir dans un bac qui sera rangé après chaque utilisation et, surtout de les conserver dans leur emballage d’origine. Au cas où, il serait nécessaire en cas d’incident de connaître la composition exacte du produit ingéré.

Sécuriser l’accès aux prises et aux accessoires électriques

Cacher les prises électriques apparentes et garder aussi loin de portée d’un point d’eau les accessoires électriques tels que le sèche-cheveux, la radio ou encore le rasoir électrique par exemple. L’électricité et l’eau ont rarement fait bon ménage. Quant au chauffage d’appoint, mieux vaut lui préférer un radiateur ou un sèche-serviettes spécialement conçus pour les salles de bains. 

Eviter les brûlures

À l’aide d’un mitigeur, pour éviter les brûlures, régler la température de l’eau au maximum à celle du corps, soit 37 degrés Celsius. 

À noter que pour sécuriser la salle de bain, le seul mot d’ordre est de la ranger et de garder toujours ses yeux sur sa progéniture.

Partager.