Coronavirus : tout ce qu’il faut savoir

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le corona virus est une maladie qui est en train de bouleverser nos modes de vie pour une période indéterminée. Pour la première fois en France il est demandé à l’ensemble de la population d’éviter les déplacements afin de faire cesser la propagation d’un virus.

D’où vient le corona virus ? Qui touche-t-il en priorité ? Comment éviter de l’attraper ? Quels sont les symptômes qui doivent vous alerter ? Toutes les informations indispensables dans cet article. Bon courage à tous.

A découvrir également : Tout savoir sur les huiles essentielles

Les origines du coronavirus

Les origines du corona virus sont très incertaines. Les professionnels de la santé (médecin, chercheurs, mutuelle), qui ont réalisé des recherches sur le sujet s’accordent cependant sur quelques points :

  • L’organisation mondiale de la santé a édité un bulletin en février 2020 donnant quelques précieuses informations. L’organisme indique notamment que les premiers cas lui ont été signalés par la Chine le 31 décembre 2019. A cette date, il existait quarante et un cas d’infections relevées, dont la majorité travaillait ou habitait dans la ville de Wuhan.
  • Le virus a été, semble-t-il, transmis à la population par un animal appelé le pangolin, très populaire en Chine. Mais il n’y a aucune certitude à ce sujet. Si de troublantes similitudes ont été constatées entre le Covid-19 et un virus prélevé chez le pangolin, cela ne suffit pas à en faire une vérité scientifique absolue.
  • Les chauves-souris sont également mises en cause de façon presque certaine comme éventuels transmetteurs de l’épidémie. Pour autant, tout porte à croire que le virus a séjourné dans ce que l’on appelle un « hôte intermédiaire », c’est-à-dire qu’il n’est apparemment pas lié directement à l’ingestion du mammifère. Et c’est sur cet hôte intermédiaire que les avis divergent.

Quelle population est la plus touchée par le coronavirus ?

Le premier décès enregistré attribué au corona virus en France a eu lieu en Martinique.

A lire aussi : À quoi servent les huiles essentielles ?

Mi-mars, le bilan en France était de 5 423 cas de contamination, et 127 morts. Plus de 400 personnes étaient hospitalisées dans un état grave, dont 190 en réanimation.

Contrairement aux idées reçues, la moitié de la population contaminée en France a moins de soixante ans. Les plus jeunes ne sont, pour l’instant, pas en danger de mort, mais mobilisent le personnel soignant et sont en situation de danger.

Comment éviter de l’attraper ?

Une communication efficace a été réalisée sur l’importance de ce que l’on appelle les gestes barrière : se laver les mains très régulièrement, éviter les contacts, tousser dans son coude.

A l’heure actuelle, la consigne est simple : rester chez soi pour éviter la propagation du virus. Ne sortir que pour répondre à des besoins importants (courses, consultation médicale…) ; éviter autant que possible d’amener des enfants avec soi.

Lorsqu’on se déplace au supermarché, privilégier le règlement par carte bleue pour éviter de contaminer les hôtes et hôtesses de caisse.

Les transports en commun sont maintenus pour permettre au personnel soignant et aux personnes exerçant un métier de première nécessité (caissiers, nettoyeurs de voirie …) de continuer à exercer.

Mais il est bien évident que les personnes qui n’ont pas de réel impératif professionnel ne doivent absolument pas se déplacer en transports.

Partager.