Impression sur textile: broderie ou sérigraphie ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous êtes à la recherche d’informations concernant l’impression sur textile mais vous ne savez pas quelle méthode choisir ? Vous voulez personnaliser vos nouveaux maillots de football ou bien renouveler les habits de travail de vos employés ? Alors vous êtes au bon endroit !

Avant de se lancer dans l’impression d’une cinquantaine de polos, il va falloir choisir la méthode la plus adaptée à vos attentes. Nous allons vous présenter les deux techniques d’impression sur textile les plus utilisées.

Lire également : Hémorroïdes : Conseils et soins de base

La broderie

Parmi toutes les techniques de marquage sur textile qui existent, la broderie est et reste une des meilleures techniques. Elle a pour avantage de donner un excellent rendu et une très longue durabilité. Cette technique s’adresse avant tout à des personnes cherchant une personnalisation de qualité professionnelle et prestigieuse.

La broderie s’effectue sur tous les supports, du t-shirt à la casquette en passant par les habits de travails. De plus, le fil utilisé est très résistant ce qui lui assurera de ne pas s’abîmer au lavage.

A lire aussi : Dans quelle mesure peut-on personnaliser une plaque funéraire ?

Cette technique a quand même des petits défauts puisqu’il n’est pas possible de reproduire des détails trop petits ainsi que les dégradés.

La sérigraphie

La sérigraphie, comme la broderie, est une des techniques les plus utilisées actuellement. Pour l’expliquer, rien de plus simple car elle reprend la technique du pochoir. Cela consiste à faire passer de l’encre à travers un tamis afin que l’encre pénètre dans le textile aux endroits souhaités. Une légère couche reste en surface, ce qui permet d’obtenir une finition optimale. La sérigraphie peut également être réalisée sur tous types de textiles (coton, polyester, nylon,…).

L’avantage de la sérigraphie, c’est qu’elle permet d’obtenir un rendu fidèle et une finesse dans le détail. Ce procédé obtient également une bonne tenue dans le temps.

La contrainte principale de la sérigraphie est le coût des frais fixes de mises en route. Le prix de l’impression est décroissant avec le nombre pièces demandées. Si vous avez besoin de quelques pièces seulement, cela risque de vous coûter plus chère qu’avec la broderie.

Partager.