Les applis de rencontre grimpent en popularité

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les applications de rencontre constituent un moyen très populaire de trouver un partenaire depuis la pandémie du Covid 19. En effet, les bars, les discothèques et les autres lieux propices aux rencontres amoureuses ou amicales ont fermé durant les périodes de confinement. Ainsi, une multitude d’applications pour faire connaissance avec d’autres célibataires se sont développées.

Le boom des applications de rencontre

Le taux d’utilisation des applications de rencontre connaît une hausse considérable depuis la restriction sanitaire. En 2020, les utilisateurs ont dépensé près de 2,5 milliards d’euros dans ces plateformes. Cela représente une augmentation de 15 % par rapport à l’année précédente.

A lire également : Comment sublimer un mug magique ?

Près de 30 % des personnes qui ont organisé des rendez-vous amoureux sont entrés en contact via une application de rencontre. Ces statistiques dépassent même les probabilités de former un couple dans une soirée privée, estimées à 14 %.

Sur 30 % des adultes qui ont utilisé les applications de rencontre, 12 % d’entre eux ont eu une relation sérieuse et seraient allées jusqu’au mariage. Ces plateformes attirent particulièrement l’attention des jeunes âgés entre 18 et 29 ans ainsi que la communauté LGBTQ. 

A lire en complément : Bien choisir et entretenir son archet pour violon

Qui sont amateurs des applications de rencontre ? 

D’après Betway Insider, c’est l’Amérique du Sud compte le plus d’utilisateurs. La Bolivie est d’ailleurs le premier pays de la liste, avec Tinder qui est la 49ème application la plus populaire. L’Uruguay, le Venezuela, l’Argentine ou la Colombie sont également particulièrement friands de ces plateformes.

En Europe, les pays occidentaux sont les plus adeptes. Parmi eux, l’Allemagne est le pays qui compte le plus d’utilisateurs Tinder. Cette dernière est la 55ème la plus téléchargée, toutes applications confondues. L’Europe de l’Est et du Nord cependant ne sont pas attirés par ce style de nouvelles rencontres. Que ce soit en Turquie, en Suède ou bien en Russie, aucun éditeur du secteur n’arrive à dépasser la 100ème place.

Les différentes applications de rencontre

Chaque application de rencontre a ses spécificités. Tinder, la plus téléchargée et Bumble favorisent les aventures légères. Happn met en relation des célibataires qui habitent non loin l’un de l’autre. Fruitz réunit ceux qui souhaitent prendre un verre ou avoir une relation sans sentiment. Hater regroupe des personnes en se basant sur leur dégoût commun pour un sujet particulier. 

Parmi les autres plateformes populaires, on retrouve Badoo, Happn et Adopte Un Mec. Meetic, connu pour faire des rencontres sérieuses, a connu une augmentation de 13 % des inscriptions sur le site. Quant à elle, Once enregistre une augmentation de 30 % de téléchargements. 

Les fonctionnalités des applications de rencontre

Souvent gratuites, les applications proposent des services variés à leurs utilisateurs. Certaines proposent notamment à ceux qui se plaisent mutuellement de discuter directement en visioconférence au lieu de communiquer par écrit. D’autres, comme Bumble, ne permettent de commencer une discussion que si la femme fait le premier pas.

D’après un sondage, 54 % des utilisateurs de Happn préfèrent se voir derrière l’écran au premier rendez-vous. Souvent, si l’attirance est mutuelle, ces échanges se soldent par l’envoi de vidéos séductrices. 

Si au début, les plateformes privilégient les histoires sans lendemain, la donne a changé, car il y a plus d’affinités et de romantisme. Tinder a remarqué une hausse de 23 % sur la durée d’une conversation.

Partager.