Noël : combien les Français ont-ils dépenser cette année ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’année 2020 a été faite d’incertitudes et a mis à rude épreuve les Français sur de nombreux plans. La fin d’année arrivant, l’envie de fêter Noël avec ses proches et de leurs offrir des cadeaux est bien là. D’après une étude de Cofidis, le budget consacré à Noël cette année est en augmentation. Le contexte de la crise sanitaire modifie cependant les usages et on a vu apparaitre le click and collect.

Des dépenses en augmentation pour Noël

2020 a été marqué par les évènements de la crise sanitaire. Cela a bien sûr laissé des traces psychologiquement et les Français ressentent le besoin de faire plus de cadeaux à leur famille et à leurs amis et d’organiser des festivités importantes.

Lire également : Le cancérologue Henry Joyeux risque d'être radié de l'ordre des médecins

Cofidis estime en effet à 603 euros la somme dépensée en moyenne pour Noël, c’est une hausse de 54 euros si l’on compare à l’année 2019.

Cette forte augmentation peut s’expliquer également par le fait que les fêtes de fin d’année ont failli être compromises et que la France sort tout juste de confinement. Les Français ont donc logiquement le besoin de retrouver leur entourage, de signifier leur attachement notamment grâce aux cadeaux et d’organiser des repas à la hauteur des retrouvailles.

A voir aussi : Dromardennes : Une révolution est en marche, ne la manquez pas !

Concernant le budget dans le détail, on compte 372 euros qui sont destinés aux cadeaux. C’est 17 euros de hausse sur l’année dernière. On compte ensuite 134 euros en moyenne pour le repas et 26 euros en ce qui concerne les vêtements pour les festivités. Les dépenses pour la décoration ne sont pas en restes, elles s’élèvent à 28 euros.

Bien sûr, les chiffres diffèrent selon les catégories sociales. Ainsi, un cadre aura le luxe de débourser en moyenne 877 euros. C’est 223 euros de plus que l’année 2019.

Les crédits à la consommation pour Noël

Il faut noter que les deux confinements ont favorisé une diminution de la consommation. Les Français étant restreints dans leurs déplacements et les commerces fermés ou moins accessibles, on compte de façon logique des économies à ces deux périodes.

Cependant la crise a aussi rendu le contexte économique plus difficile et de nombreux Français sont plus précaires financièrement.

Si les employés ont un budget en augmentation de 24 euros pour un total de 439 euros cette année, le budget des retraités lui, diminue. Cofidis a calculé en effet une baisse de 45 euros pour un budget s’élevant en moyenne cette année à 721 euros.

Les ouvriers sont confrontés de leurs côtés à une baisse de 87 euros. C’est pourquoi ils déclarent demander des facilités de paiement ou des crédits à la consommation. Le chiffre de 17% cette année s’élevait à 12% l’année dernière.

Partager.