Pourquoi opter pour la programmation hors ligne des robots ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Ces dernières années, les industriels ont souvent recours à la programmation hors ligne pour paramétrer les robots. Cela leur permet de profiter d’un gain de temps considérable en amont, mais ce n’est pas tout. Si vous vous demandez pourquoi opter pour le PHL, voici ce qu’il faut savoir.

Pour un gain de temps considérable

Il est connu que les robots sont de plus en plus utilisés dans les entreprises pour accomplir des tâches délicates ou rudes. Pour y arriver, les premiers modèles devaient apprendre les gestes à réaliser.

A découvrir également : Enceinte Klipsch Heritage The Three : que vaut cette merveille ?

Cela passait bien entendu par des séances d’exercices afin que ces derniers mémorisent chaque mouvement à l’aide des points cartésiens. Même si aujourd’hui cette technique est toujours utilisée, il existe une autre alternative dont vous pourrez avoir plus d’informations.

En effet, l’apprentissage du programme classique est chronographe entrainant une baisse de productivité. Certains modules d’entrainement peuvent nécessiter jusqu’à trois semaines. Pendant ce temps, le robot ne pourra pas produire. Même une fois qu’il est prêt pour effectuer les tâches qui lui incombent, il n’est pas rare qu’il fasse des erreurs.

A voir aussi : Des astuces pour mener à bien la photo évènementielle

Ainsi, la programmation hors-ligne (PHL) ou encore CFAO robotique permettra de régler ces problèmes. Dans un premier temps, il ne s’agira pas de programmer le robot par entrainement. De ce fait, les tâches qu’il doit réaliser sont programmées sur un ordinateur auquel il est directement relié. Cela facilite la productivité et permet de réduire les erreurs au maximum.

Pour ses nombreuses applications

La programmation hors ligne dispose d’un vaste champ d’application. Ainsi, que ce soit pour la soudure, la peinture, la découpe ou l’usinage de n’importe quel matériau, vous aurez le choix. Ces disciplines nécessitant un savoir-faire inhérent. Les logiciels embarquent des fonctions utiles pour des fins de personnalisation.

Pour une finition parfaite

Si la PHL est tout aussi plébiscitée, c’est grâce aux fonctions que les logiciels utilisés peuvent fournir. Dans un premier temps, elle utilise des logiciels avancés permettant d’assurer la réalisation des tâches les plus simples aux plus complexes.

En réalité, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances pointues en programmation, pour un rendu esthétique ultime. Il vous suffira d’installer le programme et de spécifier le résultat que vous attendez grâce au RISE, un environnement de simulation très performante.

De ce fait, vous pourrez contrôler en temps voulu l’avancement de vos projets. Cela vous donne une interaction plus accrue avec le robot.

Voici donc quelques raisons pour lesquelles vous devez opter pour la programmation hors ligne de robots industriels.

Partager.