Pourquoi pratiquer la danse salsa ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il n’est jamais trop de s’inscrire à des cours de salsa en Aix en provence car celle-ci n’a pas de limite d’âge. Tant que vous pouvez marcher et bouger votre corps, les salles de danse vous accueillent. Ces quelques heures en cours de danse ne vous feront aucun mal, au contraire, ils vous apporteront que des bienfaits. Pour ce qui est du choix de la danse à apprendre, vous avez toute une panoplie, mais pour cet article, nous allons beaucoup plus nous décliner sur la salsa.

Les bienfaits de la danse.

Pour ceux qui ne sont pas vraiment adeptes de vélo et de marche, les exercices de danse pourront les remplacer. Ils permettent de travailler la respiration et améliorer l’état de santé de votre cœur. Avec votre régime minceur, vous pourrez choisir la salsa pour le sport. Ceci vous fera perdre du poids, mais aussi augmentera votre puissance physique. Si on initie nos enfants dès le plus jeune âge à la danse, c’est pour gagner plus de souplesse et d’endurance. La danse a aussi un bienfait sur le niveau moral : elle va vous redonner du sourire. Elle permet également d’évacuer le stress et la dépression alors, consacrez une ou deux heures au cours de salsa en Aix en provence après votre travail pour rentrer plus joyeux. La danse va vous faire regagner de la confiance en soi et évoluer votre capacité relationnelle. Comme ces cours de danse vont vous demander à mémoriser des pas, ceci va travailler votre mémoire et vous exposer moins aux risques d’Alzheimer.

Lire également : Idée cadeau du mois : un stage de pilotage !

Tout sur la salsa.

La salsa est le nom de la danse et du rythme musical d’origine cubaine. Dans le rayon de la danse latino, la salsa est une de celles qui évolue beaucoup et c’est ce qui fait sa variété. On peut danser la salsa en Aix en provence en couple ou en solo et le pas de base et toujours le même. On peut avoir deux types de salsa : la salsa cubaine et la salsa portoricaine. Les pas de danse de la première se suivent pour former un rond tandis que ceux de la seconde sont en alignement. Pour la salsa cubaine, la femme peut tourner autour de son partenaire et vice-versa, et ce, même lorsqu’ils font des tours. Pour la salsa portoricaine, on peut tracer une ligne pour la trajectoire de la danse et le couple doit toujours le respecter même si la danseuse effectue des tours. La salsa cubaine mise beaucoup plus sur la complicité entre le couple tout au long de la danse, ce qui n’est pas le cas de la salsa portoricaine, car il y a des moments où le danseur et la danseuse peuvent chacun effectuer des prestations de chaque côté.

 

A lire aussi : Apprendre à réaliser ses premiers biscuits Joconde avec la recette de Délices et Gourmandises

Partager.