Rachat de crédit hypothécaire: mode d’emploi

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

portefeuille-argentSi l’année 2014 a engendré des crédits hypothécaires à des taux historiquement faibles, 2015 perpétue la tendance. Vous trouvez que vous payez des mensualités trop élevées ? Le rachat de votre crédit hypothécaire peut être votre solution ; mode d’emploi.

Dégringolade

En 2014, les taux d’intérêt moyen ont dégringolé et l’année 2015 continue sur cette voie puisqu’elle enregistre déjà une baisse historique. Au vu de ce record, les rachats de crédits ont le vent en poupe ;  environ un prêt hypothécaire sur dix contracté en 2014 est un rachat de crédit.

Les conditions

Racheter votre prêt hypothécaire ? Cela signifie contracter un nouvel emprunt hypothécaire pour financer celui qui est en cours. Vous allégerez ainsi immédiatement vos mensualités en bénéficiant d’un taux plus avantageux sans en allonger la durée.

Cette pratique, désormais courante, se fait sur base de deux conditions élémentaires. Il vous faudra d’abord avoir remboursé une partie de votre crédit, mais surtout, veiller à ce que la différence de taux soit supérieure à 1%. Bonne nouvelle: au vu des taux actuels, il est fort probable que vous répondiez aux conditions.

Un  moyen efficace et  rapide de vérifier votre intérêt est de vous faire aider par un courtier ou simplement d’effectuer une simulation sur une plateforme dédiée.

La solution

Deux solutions s’offrent alors à vous : la possibilité de le faire en interne – auprès de votre banque actuelle ou en externe – auprès d’une banque concurrente.

La première solution apparait être la moins couteuse, néanmoins, n’hésitez pas à faire marcher la concurrence. Être en possession d’arguments vous permettra d’influencer votre banquier.

Si vous optez pour une banque différente de la vôtre, n’oubliez pas que cette procédure ne sera pas sans frais.  Comptez entre autres, les indemnités à la banque que vous quittez, les frais de mainlevée de l’hypothèque ou encore les frais d’acte du nouveau crédit.

Peut-être vous faudra-t-il vous armer de votre calculette et d’un peu de patience, mais il semble inévitable que cette petite enquête ne serait que bénéfique pour votre portefeuille. Pensez-y !

Pour aller plus loin :

  • “Les taux hypothécaires n’ont jamais été aussi bas”Le Soir
  • “Comment bien renégocier son prêt hypothécaire” Trends Tendance
Partager.