Rééducation périnéale : Exercices et Appareils recommandés

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Que ce soit après une grossesse, lors de la ménopause ou après une prise de poids conséquente, le périnée peut perdre en tonicité. En conséquence, la personne concernée peut être sujette à des problèmes d’incontinence urinaire, de gaz non contrôlés, etc. Dans cette optique, il est primordial de passer par la rééducation périnéale. Pour ce faire, il est possible de réaliser quelques exercices quotidiennement. De plus, il existe de nombreux appareils et accessoires sur le marché pour faciliter le processus et récupérer la tonicité de votre périnée. Pour davantage d’informations à ce sujet, suivez cet article.

Les exercices avec les dispositifs recommandés

Dans le cadre de la rééducation périnéale, il existe des appareils qui peuvent aider considérablement à progresser. C’est notamment le cas des dispositifs qui fonctionnent sur le principe du biofeedback. Il s’agit d’un appareil connecté, généralement une sonde, qui permet de visualiser en temps réel, sur votre smartphone, les contractions que vous effectuez.

A voir aussi : Quand solliciter les services d’un vétérinaire ?

Cela permet notamment d’aborder les exercices de façon ludique, puisque certains appareils proposent des applications qui permettent de jouer tout en faisant les exercices périnéaux. Il est ainsi possible désormais de retrouver facilement et rapidement un périnée tonique à l’aide d’un appareil de rééducation périnéale disponible parmi un large choix sur sport-orthese.com.

En principe, l’utilisation d’un appareil permet de renforcer le périnée en apprenant à le contracter correctement. Dans l’ensemble, il est question d’enchaîner plusieurs contractions du muscle en alternant les temps d’activité et de repos. Une fois l’exercice fini, l’appareil vous envoie généralement un signal. De cette façon, les muscles du périnée ne travaillent que l’espace de l’exercice et ne sont pas trop sollicités. D’ailleurs, l’application garde en mémoire les exercices effectués, de façon à travailler progressivement et régulièrement.

A lire également : E-cigarette : abaisser ses niveaux de nicotine

Les exercices de rééducation périnéale sans appareils

Outre l’utilisation d’appareil qui facilite grandement la rééducation périnéale, il est également possible d’effectuer des exercices sans accessoires. Bien que relativement difficile si vous avez du mal à trouver le muscle en question, cette démarche peut contribuer à renforcer votre périnée.

L’exercice de repérage

Lorsque vous perdez en tonicité au niveau du périnée, il devient souvent difficile de bien situer et sentir le muscle. Dans cette optique, l’exercice du repérage peut vous permettre de le localiser tout en le faisant travailler en douceur. Pour ce faire, vous devez vous asseoir. Dès lors, commencez à contracter votre vagin et votre anus comme pour retenir un gaz ou un jet d’urine. Maintenez ensuite cette position durant 5 secondes, puis relâchez la pression. Répétez cette opération une dizaine de fois pour un meilleur résultat.

L’exercice de la fausse inspiration

L’exercice de la fausse inspiration vient des techniques de yoga. Bien que relativement compliqué au début, il s’agit d’une activité particulièrement efficace pour muscler votre périnée. Pour ce faire, allongez-vous et maintenez votre bassin droit au sol. Par la suite, recourbez vos genoux et commencez à inspirer et à souffler doucement tout en contractant votre périnée et en rentrant votre ventre.

Une fois vos poumons vidés, bloquez la respiration et simulez une inspiration. Dès lors que votre ventre commencera à se creuser, vous pourrez relâcher doucement et inspirer normalement. En général, 2 à 3 répétitions suffisent pour cet exercice.

Partager.