Pourquoi se mettre au cashback ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bien que le nombre de personnes qui font leurs achats sur internet ne cesse d’augmenter, les boutiques en ligne éprouvent toujours de la difficulté à gagner des clients fidèles. Effectivement, les internautes peuvent aller voir la concurrence dès qu’ils le veulent. Pour rentabiliser leurs affaires sur le long terme, certains gérants de commerces digitaux décident d’adopter un système cashback.

Qu’est-ce que le cashback ?

Le Cashback est un type de programme de fidélisation qui se distingue des autres. Il donne des avantages palpables aux consommateurs. Les plateformes affiliées à un réseau cashback promettent de l’argent en retour sur chaque achat en ligne. Ce remboursement peut prendre plusieurs formes. Il   peut être offert  sous forme de rabais ou encore grâce à une monnaie virtuelle.

A découvrir également : Comment fonctionne une agence web ?

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas vraiment l’échoppe qui distribue ces cadeaux. Effectivement, il s’agit du propriétaire du système. Le cashbacker a  fait affilier l’e-magasin à son réseau. En contrepartie, les gérants de cette dernière payent une certaine somme à chaque personne qui accède au site commercial via d’autres plateformes de cashback, telles que www.lyoness-corporate.com. L’affilieur partage ensuite sa commission avec les acheteurs pour chaque achat.

Dans ce schéma, tout le monde y trouve son propre compte. La boutique en ligne gagne des clients fidèles, le cashbacker obtient son dû et le consommateur est ravi du remboursement.

A voir aussi : Comment s’y prendre pour réussir l’organisation de séances de travail ?

Comment se mettre au cashback ?

Bien que ce genre de système soit plus populaire en  outre-Atlantique qu’en France, certains cashbackers peuvent déjà être contactés dans l’Hexagone. Pour faire le bon choix, il ne s’agit pas simplement de se pencher sur le cout d’acquisition de chaque client. Il convient aussi d’évaluer la taille du réseau cashback.

Une seule entreprise réunit de nombreuses boutiques utilisant son système. La réputation de chaque échoppe influe sur celle des autres. À cet effet, il vaut mieux opter pour l’affilieur qui regroupe le maximum d’enseignes. Les chances de conversion s’en trouveront ainsi exponentiellement booster d’autant plus si on vend des articles inédits. La communauté d’acheteurs ameutés par le réseau sera plus tentée d’acheter chez soi plutôt que chez les concurrents. D’autres points sont également à étudier avant d’opter pour ce type d’affiliation.

Partager.