Startups et partage cabinet, les bons à savoir

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Trouver son bureau constitue un véritable parcours du combattant surtout pour les nouvelles entreprises qui se lancent dans le milieu des affaires. Entre le coût au m² très élevé, les dépôts de garantie, la durée minimale du bail locatif, l’emplacement, et bien d’autres paramètres, il est souvent difficile de trouver le bureau adapté. C’est pour cette raison que la solution de colocation de bureau s’offre à elles. Si vous souhaitez connaître davantage sur ce concept en vogue, voici quelques points que vous devrez connaître.

Partage cabinet, un concept pour créer son espace de travail

Parmi les solutions qui existent et qui permettent à chacun de trouver un local adapté à leur besoin, le partage cabinet reste sans aucun doute la plus appréciée. En partageant son espace de travail avec un ou plusieurs startups, le bailleur locataire pourra en tirer de réels bénéfices surtout s’il dispose  d’un espace de libre lui permettant de mettre en place cette option.

A lire en complément : S’engager dans l’humanitaire : des formations sur-mesure

En effet, les entreprises qui co-louent le bien en question pourront partager les frais, ce qui permet à chacun de réduire les charges locatives tout en bénéficiant d’un emplacement de qualité. Cela constitue une bouffée d’oxygène pour les entreprises qui souhaitent investir dans d’autres secteurs, mais aussi pour les nouvelles entreprises qui désirent acquérir en notoriété.

Mis à part le côté financier, la location cabinet entre deux ou plusieurs entreprises permettent également de dynamiser chaque entreprise grâce à la mise en place d’une synergie propre à chaque activité. Cette offre de location offre plus de souplesse et de flexibilité envers chaque entreprise. Si de plus en plus d’entreprises sont séduites par la sous-location c’est certainement à la cause de la souplesse des baux qu’elles peuvent obtenir, contrairement aux contrats de location traditionnels.

A voir aussi : La domiciliation d'entreprise, pourquoi c'est judicieux ?

Quelques principes à connaître avant la location cabinet

Tout comme pour la colocation entre particuliers, la colocation professionnelle offre à chacun la possibilité de trouver une offre qui s’adapte le plus à leur besoin. Cependant, pour pouvoir profiter des avantages qui en découlent, il est conseillé de respecter certains principes, d’autant plus que ce type de location est régit par la loi.

En effet, le bailleur devra faire part de son intention de co-louer une partie de son espace professionnel auprès du propriétaire avant de signer le bail qui le lie avec son futur colocataire. Cet aval est important au risque d’enfreindre la loi, d’autant plus que le propriétaire aura son mot à dire, surtout pour les entreprises qui souhaitent sous-louer un espace de travail.

Par contre, en optant pour la location de prestation de services, il n’est pas nécessaire d’avoir l’avis du propriétaire, puisque la location ne concernera pas une partie de l’immeuble mais des équipements, du poste, ainsi que tous autres services qui se trouvent au sein de l’entreprise bailleur locataire. Cette option est beaucoup plus avantageuse pour les deux parties, puisque l’entreprise qui sous-loue le bien n’aura pas besoin d’investir dans l’achat des mobiliers de bureaux et autres pour pouvoir travailler, et que la signature du bail commercial sera beaucoup plus facile.

Partager.