Le turban, tendance et pratique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Accessoire de mode, alternative à la perruque en cas d’alopécie ou encore coiffe traditionnelle ou religieuse : le turban est multi-usages. Zoom sur ce tissu aux nombreuses facettes. Grace Kelly, coutumière du turban

Historique, significations et utilisations du turban

Le turban a vu le jour dans l’Antiquité où il était alors porté par les Perses qui l’enroulaient au-dessus de leurs chapeaux coniques.

Par delà les siècles et les civilisations, de nombreux usages ont été alloués à ce morceau de tissu. Les habitants de territoires arides s’en servent notamment comme couvre-chef, comme oreiller et comme tapis de sol mais également comme filtre à eau. Il y a longtemps, durant certaines guerres, on lui prêtait une lourde symbolique. En effet, si un homme vêtu d’un turban rendait visite à une femme dont le mari était parti au combat, cela signifiait que celui-ci n’avait pas survécu.

Les turbans existent dans une multitude de couleurs. Néanmoins, les couleurs rouges et magenta sont préférées pour les mariages alors que le blanc est recommandé lors de funérailles.

Le turban pour masquer l’alopécie

Nombreuses sont les femmes ayant perdu leurs cheveux à la suite de chimiothérapie qui en portent. Le turban se positionne ainsi en alternative à la perruque. Développés en de multiples coloris, ceux-ci permettent une petite touche de coquetterie. Il existe une multitude de manière de nouer un turban, certaines étant plus fantaisistes que d’autres. En torsade, en triangle, en tresse : à chaque jour sa technique.

Le turban, accessoire de mode

En France, le port du turban s’est développé en tant qu’accessoire de mode courant des années 1940, où il pouvait être orné de plumes et autres accessoires. En son temps, il n’était pas rare de voir l’actrice et princesse Grace Kelly en porter. Si peu nombreuses sont les femmes qui osent à l’heure actuelle en porter dans la vie de tous les jours, nul doute que le turban se frayera d’ici peu un passage jusqu’à nos garde-robes. En effet, Eva Mendes, Kate Moss, Katy Perry, Salma Hayek et de nombreuses autres stars ont été aperçues vêtues d’une telle coiffe. La marque de haute couture Yves-Saint-Laurent y a également eu recours afin d’apporter la touche finale à ses mannequins lors d’un récent défilé comme on peut le constater sur la photo ci-dessous.

Le temps d’oser le turban est donc venu, mesdames! Notons que ce dernier possède un avantage non-négligeable : celui de zapper l’étape coiffure! Pensez-y 😉

Mannequins portant des turbans au défilé Yves-Saint-Laurent

 

 

Partager.