Zoom sur le métier de Community Manager

0

L’ère de la digitalisation a connu l’apparition de nouveaux métiers dédiés au web. Encore appelé CM, le community manager est un poste qui met directement en relation avec les internautes. Que faut-il savoir sur ce nouveau métier ?

Qu’est-ce qu’un community manager ?

Un community manager aide à construire, développer et gérer les communautés d’une entreprise ou d’une marque en ligne. En utilisant des outils d’analyse pour surveiller les médias sociaux, les forums en ligne et les blogs, il entretient la réputation de la marque. Un Community Manager rentre également en contact avec les clients et les fans pour accroître leur fidélité.

Quelles études pour devenir community manager ?

Pour devenir un community manager, il existe de plus en plus d’écoles permettant ce type de compétences. En effet, le premier niveau diplômant pour ce métier est la licence (Bac+3) : licence communication digitale ou encore business en ligne et marketing digital. Il existe également de nombreux diplômes Bac+5 comme les Master en communication digitale et en community management.

Comme pour n’importe quel diplôme, il est conseillé d’avoir un profil digital : vous devez aimez utiliser les réseaux sociaux notamment, en connaitre les moindres détails, mais aussi avoir un contact digital humain. N’hésitez pas à effectuer de nombreux stages, de l’apprentissage ou à créer votre propre communauté pour développer votre expérience et vos connaissances dans le domaine.

Vous pouvez également trouver de nombreuses formations en ligne qui vous permettront de connaître les bases pour quelques euros supplémentaires. Bien sûr, ces formations ne dispensent pas de vraies études, mais vous permettrons de connaitre et de voir en application concrète les notions de community manager.

Que comprend le cahier de charges du community manager ?

Le métier de community manager est relativement récent. L’étendue des tâches qu’il est susceptible de réaliser dans l’exercice de sa profession n’est pas encore clairement définie. La plupart du temps, voici les missions qui lui sont confiées :

  • Analyse de la stratégie de communication web ;
  • Élaboration de la stratégie de communication web ;
  • Développer des stratégies de communication en prenant en compte les services de l’entreprise ;
  • Rédaction d’un planning de modération et le suivi rigoureux ;
  • Étude de la communication digitale des concurrents et s’informer des nouvelles tendances en ligne ;
  • Animation des profils sur les réseaux sociaux populaires tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo ;
  • Création de contenus pour accroître l’audience.

Cette liste non exhaustive des éventuelles missions d’un community manager vise l’atteinte de certains objectifs.

Les objectifs du community management

Ils concernent essentiellement l’amélioration de la visibilité de l’entreprise sur les principales plateformes de communication en ligne. Pour cela, il doit :

  • Créer une grande communauté autour de l’entreprise ;
  • Élargir la base de données des clients de l’entreprise ;
  • Fidéliser la clientèle ;
  • Entretenir une très bonne réputation en ligne ;
  • Améliorer le service relationnel avec les internautes.

Téléphone et réseaux sociaux

Les 6 compétences primordiales pour être un bon community manager ?

  • La compréhension de la cible

Avoir une bonne compréhension des motivations des internautes est essentiel pour créer le bon équilibre entre les motivations, les activités d’engagement et les lignes de communication. Le community manager doit convaincre le public cible de se joindre à leurs communautés de réflexion et motiver les gens à continuer à participer.

  • Être créatif et savoir communiquer

Le community manager doit élaborer le bon message de recrutement, créer un contenu intéressant et maintenir les activités d’engagement à jour. De plus, la gestion d’un forum de discussion doit être pensée comme l’invitation à un évènement spécial pour susciter l’adhésion de la communauté.

  • Gestion de projet

La gestion de projet est une compétence transversale, indispensable dans la réalisation de diverses activités. Toutes les étapes du processus de développement de la stratégie digitale d’une entreprise constituent un projet qui est mis en œuvre sur une période donnée aves des délais et des contraintes. Savoir gérer un projet aide le community manager à atteindre ces objectifs.

  • Compétences organisationnelles

La planification et la conduite des petites tâches opérationnelles régulières et l’élaboration de processus exigent un état d’esprit organisationnel. En tant que community manager, vous êtes constamment appelé à jongler avec différents projets et à vous accorder avec des personnes différentes dans divers domaines.

  • Compétences d’analyse de données

Pour avoir un aperçu de l’étendue de la communauté et des interactions, vous devez être en mesure de générer et d’interpréter des métriques clés, ainsi que les données qualitatives et quantitatives des projets de communication.

  • La gestion du temps

Le community manager doit être en mesure de répartir son temps entre différentes tâches, en particulier s’il gère plusieurs communautés en ligne. Il doit être en mesure de prioriser les dates butoirs.

Pendant les délais, ils doivent être en mesure de prendre le temps de démarrer des conversations sur des forums en ligne, de gérer les conflits entre utilisateurs, d’attirer de nouveaux membres, de promouvoir la marque et d’accomplir d’autres tâches quotidiennes.

Share.

Comments are closed.

Powered by themekiller.com