Assurance habitation : faire le meilleur choix

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Dans la vie, lors d’un déménagement, au moment de prendre une location ou lors de l’achat d’un logement, la question de l’assurance habitation se pose. Obligatoire, une assurance habitation multirisque vous couvre contre les dommages au logement, grâce à ses garanties. Retrouvez tous nos conseils pour faire le meilleur choix de contrat d’assurance habitation.

Assurance habitation : ce que vous devez savoir

Quand on se retrouve à devoir choisir une nouvelle assurance habitation, on a soit le choix entre prendre un nouvel assureur, ou conserver le même, résilier le contrat en cours et en signer un nouveau. Le choix est très large auprès des assureurs : comment faire le bon choix d’une assurance habitation ?

A lire également : Quelle micro-station d'épuration pour ma maison?

Aujourd’hui, on compte plusieurs types d’organismes qui proposent des assurances habitation :

  • les sociétés d’assurance
  • les mutuelles d’assurance
  • les bancassurances

Les propositions et les garanties sont fondamentalement les mêmes. Le prix peut fluctuer, mais ce qui fait réellement la différence, c’est la philosophie et l’éthique de l’assureur, ainsi que son choix de modèle économique. Si vous faites partie des gens qui souhaitent se faire un avis sur ces divers modèles économiques, voici quelques éléments à savoir.

A lire en complément : Le ruban LED 5050 220V : le grand pas pratique pour votre éclairage quotidien

Sociétés d’assurances, mutuelles, bancassurances…

Faisons le point entre les divers modèles d’assureurs que l’on trouve sur le marché. Certains assureurs sont de grands groupes, d’autres vont être de petits assureurs.

Les sociétés anonymes d’assurances : anciennement appelées compagnies d’assurance, ces entreprises sont privées. Le Code des Assurances régit leur activité. Leur objectif : faire du bénéfice pour ensuite redistribuer aux actionnaires. Les services proposés s’adressent aux client, qui décident de souscrire un contrat (ou plusieurs) chez eux. Des exemples de sociétés anonymes d’assurances : Axa, Generali, Allianz, etc.

Les mutuelles d’assurances : leur statut est clair. Régies par le Code des assurances, ces sociétés sont des sociétés civiles qui n’ont pas de but lucratif. Les bénéfices sont donc théoriquement reversés et réinvestis auprès des sociétaires et adhérents. On ne parle donc pas de “client” auprès des mutuelles d’assurances, mais de sociétaires. Petite nuance de taille : un sociétaire va adhérer à un contrat et non pas le souscrire. Une mutuelle d’assurance n’a rien à voir avec une mutuelle régie par le Code de la mutualité (domaine de la santé et de la prévoyance). Exemples de mutuelles d’assurances : Groupama, Maaf, Macif, MMA, etc.

Les bancassurances : ces établissements sont affiliés à des banques, comme leur nom l’indique. Ces dernières années, les établissements bancaires se sont mis à commercialiser des produits d’assurance. Ceci se fait par l’intermédiaire de sociétés d’assurances, qui peuvent ou non être des filiales de ces groupes bancaires. Exemples de bancassurances : Crédit mutuel, La Banque Postale, BNP Paribas, etc.

Certains autres acteurs du secteur opèrent en ligne et sont souvent des filiales de grandes enseignes. Le prix d’un contrat d’assurance habitation est souvent moins cher, mais vous êtes plus autonomes et n’avez pas d’aide à la souscription ou à la déclaration de sinistre.

Pour votre assurance habitation / logement, vous avez donc l’embarras du choix entre les propositions. Il est de la responsabilité du souscripteur ou sociétaire d’effectuer des demandes de devis, afin de pouvoir comparer les propositions (formule, garantie, option, etc.)

Assurance habitation : quelles garanties ?

Votre choix est fait ? Avant de signer un contrat d’assurance habitation, nous vous conseillons de vérifier certains points, notamment les garanties de votre assurance habitation et logement :

  • Il est important d’évaluer les pièces du logement. Si vous êtes en location, le propriétaire vous fournira les éléments indispensables et les détails du logement, pour votre assurance habitation.
  • Valeur des biens à garantir : surestimer est de mise si vous espérez être bien couvert. Conservez les justificatifs d’achat et photos des biens.
  • Des plafonds de garantie existent : renseignez-vous notamment sur les plafonds de garanties sur les bijoux, et les œuvres d’art, par exemple.
  • Garanties dégât des eaux : ce sinistre est courant, vérifiez que la garantie implique les frais de recherche de fuite.
  • Garanties vol : dans votre contrat, vérifiez la nature des exigences de protection des ouvertures du logement. Volets, fenêtres, nombre de points sur les serrures de sécurité, alarme, etc.
  • Clauses d’inhabitation : si l’on parle de résidence secondaire par exemple, vous pouvez demander que la clause d’inhabitation soit supprimée. Vous serez ainsi couvert si vous êtes cambriolé mais aussi si vous subissez un dégât des eaux en votre absence.
  • Garantie bris de glace : cette garantie est intéressante si votre logement possède une véranda : les dommages fréquents faits aux vitres peuvent ainsi être couverts.
  • Si vous souhaitez une assistance particulière, précisez-le à votre assureur.

Responsabilité civile : binôme de l’assurance habitation

Lorsque l’on souscrit une assurance habitation, on prend obligatoirement la garantie responsabilité civile. La responsabilité civile couvrira les dommages aux tiers :

  • Sous votre toit, les garanties de la responsabilités civile couvrent les dommages commis par vos enfants (y compris les enfants majeurs).
  • Les dommages causés par vos ascendants sous votre toit sont aussi couverts.
  • Les dommages causés par vos employés sous votre toit
  • Les dégâts causés par vos animaux sous votre toit
  • Un sinistre causé par les objets que vous possédez sera couvert par votre responsabilité civile
  • La responsabilité civile couvrira aussi un vice de construction (logement dont vous êtes propriétaire)

Ne sous-estimez pas les garanties de la responsabilité civile, en maison ou en appartement ! Tous les assureurs n’incluent pas les ascendants, enfants ou employés de la même manière dans leurs contrats assurance habitation : vérifiez avant de signer un contrat.

Certains dommages ne sont pas pris en compte par la responsabilité civile : dommage causé à vous-même ou à vos proches, dommage causé intentionnellement à autrui, dommage causé par un chien qualifié de dangereux, par un véhicule à moteur, etc.

Assurance habitation : les demandes de devis

Il est primordial de faire plusieurs demandes de devis si vous voulez être sûr de dégoter le meilleur contrat assurance habitation.

Ne comparez pas simplement les prix de votre assurance habitation, mais aussi les garanties, les options, la protection globale du logement, de l’occupant (le locataire ou le propriétaire). De nombreux dégâts potentiels sont à prendre en compte lors du choix d’une assurance habitation : ne sous-estimez pas le temps passé à faire des demandes de devis auprès des assurance. Ce temps sera précieux et vous permettra de partir serein sur votre nouveau logement.

En effet, si le contact avec votre assureur est important, le plus important sera de savoir si l’assureur vous couvrira bien en cas de dégâts, incendie, dommages, vol, sinistre, etc. Le bouche à oreille fonctionne bien : n’hésitez pas à parler autour de vous de votre souhait de changer de contrat d’assurance habitation logement.

Une anecdote sur un assureur peut en dire long sur la philosophie et l’éthique. Le choix de votre contrat assurance habitation devra se faire en connaissance de cause. Vous n’avez plus qu’à espérer que votre assureur sera le plus juste possible face à la hauteur du préjudice sur le logement.

Nos conseils pour choisir votre assurance habitation

Le saviez-vous ? De nombreuses personnes souscrivent à une assurance habitation les yeux fermés, en choisissant l’assureur de leur famille, de leurs amis ou l’assureur le plus proche, par convenance.

Nous vous déconseillons de faire l’économie de cette réflexion sur l’assurance habitation. Les prix évoluent, les groupes bougent, les mentalités eux aussi sont fluctuantes. Pour bien choisir votre formule assurance habitation, posez-vous les bonnes questions et tenez-vous au courant des garanties sur tous les dommages envisageables.

Partager.