Ce qu’il faut savoir sur la création d’un site

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si vous êtes déjà convaincu que la présence sur internet est incontournable, cet article peut vous apporter les informations nécessaires pour la création du site. Sur le coup aussi, il se peut que vous vous perdiez et les étapes suivantes sont nécessaires à la création de la page web.

Les points avant la création

Avant de faire appel à un professionnel pour la création, il faut définir le budget destiné à votre page sur la toile. Ceci ne doit pas être enregistré comme une dépense, mais un investissement, car il apportera d’importants avantages sur la notoriété de votre entreprise sur les semestres à venir. Les coûts ne se limitent pas à la création. Sachez que votre site doit être hébergé et ceci est payant. Selon l’agence web, la maintenance et la mise à jour peuvent être facturées mensuellement à part la création. La promotion et le référencement ne doivent pas être négligés, car ils feront le nombre de visites sur le site. Il est préférable de prendre un pack qui inclut le référencement à la création. Il faut aussi identifier la clientèle cible liée à cette création.

Lire également : Que faire pour récupérer vos données perdues accidentellement ?

Les étapes zéro à la création du site

Avec l’agence web, vous devez trouver un nom de domaine pour votre site. Cette étape est à prendre au sérieux, car vous n’aurez pas droit à l’erreur : impossible de changer le nom une fois choisi. Le nom du domaine doit être simple, facile à retenir et à référencer. Même si dans l’immédiat, vous ne voulez pas avoir le site en plusieurs langues, pensez toujours à prendre un nom qui soit disponible avec plusieurs extensions : au .com et .fr au minimum. C’est ensuite que vient le choix de l’hébergeur qui va permettre la mise en ligne. Vous avez alors le choix entre l’internaliser ou l’externaliser. Ce dernier moyen est beaucoup plus efficace, d’autant plus que le choix va se faire en fonction de la localisation de la clientèle cible. Si votre cible est à l’étranger, des Français par exemple, il serait idéal d’avoir le serveur hébergeur dans l’Hexagone. Cette externalisation est beaucoup moins cher que d’engager un serveur chez soi. Avant le grand travail de conception, élaborez avec l’agence web un cahier des charges pour bien cerner le projet. Pour de plus amples informations ou pour passer à l’étape de la réalisation, allez sur ce site wholesaler-website.com.

On distingue plusieurs types d’infogérance. On peut ainsi citer :

A voir aussi : Pourquoi faire appel à un atelier de joaillerie ?

  • L’infogérance d’infrastructures (destinée à la gestion du parc informatique) ;
  • L’infogérance applicative (pour la gestion des logiciels et progiciels dont la propriété demeure celle du client) ;
  • L’infogérance de fourniture d’applications (gestion des logiciels et progiciels loués par le client) ;
  • L’infogérance d’externalisation globale qui comprend les précédentes formes.

Voir les offre cPanel.

Partager.