Le chariot élévateur à fourche pour dynamiser la productivité d’une entreprise

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

chariot-elevateur-logistiqueLe chariot élévateur à fourche ou encore clark est un outil de manutention précieux pour une usine ou une entreprise. Il permet de déplacer de lourdes charges avec une facilité déconcertante. Avec un bon engin et du personnel qualifié pour le conduire, la productivité de l’entreprise augmentera significativement.

Types de chariots élévateurs à fourche

Il existe différents types de chariots élévateurs à fourche. On les distingue notamment par leur capacité de charge, leur adaptabilité à l’environnement, le fait qu’ils peuvent être embarqués et leur maniabilité sur route. On différencie également les chariots élévateurs thermiques et électriques. En fonction de la nécessité de l’usine ou de l’entreprise, on optera pour l’un ou l’autre type de chariot. En tout cas, disposer d’un chariot élévateur revient à faire des gains de temps, d’espace et de force considérables.

A lire également : Noël est déjà à nos portes

La modularité grâce aux accessoires

Outre la fourche traditionnelle qui est associée à l’image du chariot élévateur, il existe d’autres accessoires moins connus mais facilitant le travail d’entreposage: le tablier à déplacement latéral, le positionneur de fourches, les pinces à cartons ou encore la tête rotative. Ces accessoires aideront le pilote à placer les charges avec une précision accrue.

Gains de temps et d’espace

Avec l’avènement du chariot élévateur, on a vu les charges sur palettes augmenter, tout comme la concentration verticale de grosses charges se décupler. La capacité de charge d’un chariot peut varier de une à dix tonnes. A titre de comparaison, dix tonnes équivalent à environ dix voitures citadines. La standardisation des procédés modernes de stockage et d’entrepôt a profondément été marquée depuis que les clarks roulent dans les sentiers du stock d’entreprise. Le stockage vertical à grande hauteur permet de rentabiliser plus facilement la surface disponible. Ainsi pour chaque nouvel étage, cela revient à doubler la surface disponible.

A découvrir également : Les séminaires de développement personnel : un bon guide pour l’éducation des adolescents

A côté du chariot élévateur, d’autres machines de manutention peuvent également permettre d’améliorer la productivité d’une entreprise. C’est par exemple le cas du gerbeur électrique, du chariot à mât rétractable ou, plus simplement, du transpalette, qu’il soit électrique ou manuel.

Partager.