La collocation : avantages et inconvénients

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Mode de logement jadis très prisé des étudiants, la colocation intéresse de plus en plus des hommes et des femmes actifs, des seniors voire des familles monoparentales. Mais pourquoi cette recrudescence de la colocation ? Zoom sur les plus et les moins de ce mode de vie très en vogue pour y voir plus clair.

La colocation une solution économique et de l’espace en plus

A lire aussi : Déménager sereinement : c'est pourtant facile !

Dans le palmarès des avantages de la colocation, l’accessibilité du loyer figure au premier plan. Pour vivre dans un plus grand espace tout en payant moins cher, partager un logement avec un colocataire est sans aucun doute la solution de choix. Par exemple, au lieu de vous contenter d’un petit studio, vous pouvez profiter d’un appartement plus spacieux, tout en économisant des euros sur votre loyer. Le confort y est aussi souvent plus important (jardin, cuisine équipée, terrasse). Il est fréquent pour chaque colocataire de disposer d’un espace privatif (chambre, salle de bain). En outre, l’électricité, l’eau et les autres frais généraux étant partagés, le critère économique prend encore plus d’importance. Le partage des courses constitue également un autre élément bénéfique non négligeable. Au-delà des avantages financiers, la colocation comporte d’autres avantages qui poussent bon nombre d’individus à franchir le cap.

La colocation une convivialité et de belles rencontres

A découvrir également : Qu’est ce que la signification des rêves ?

Co-louer un bien immobilier, c’est partager un loyer et des frais généraux et bien plus, cliquez ici pour la source. C’est aussi synonyme de plus de convivialité et d’une vie sociale plus épanouie, à condition de tomber sur la ou les bonnes personnes. En partageant des parties communes telles que le salon, le séjour etc., les colocataires sont moins enclins à souffrir de la solitude. Ils peuvent organiser des fêtes, des soirées entre copains et d’autres rencontres visant à raffermir les liens entre eux. La colocation peut aussi donner naissance à de belles rencontres. Chacun peut apprendre de l’autre, découvrir d’autres horizons et d’autres cultures, s’il s’agit de personnes qui viennent de pays différents par exemple. En l’occurrence, il peut être agréable d’apprendre une langue étrangère. Vivre en communauté signifie également sortir les poubelles à tour de rôle et se soutenir mutuellement dans les tâches ménagères. Il suffit de s’organiser afin de partager les corvées et entretenir un cadre de vie sain et agréable.

Les inconvénients de la colocation

Co-louer comporte des atouts évidents, il a cependant quelques désavantages. Les colocataires n’ont pas forcément les mêmes habitudes, ni la même éducation. Avoir pour colocataire un individu à l’hygiène douteuse alors que vous tenez à ce que tout soit nickel peut vite déboucher sur des conflits. Le manque d’intimité peut également être sujet à problèmes. Les bruits ainsi que le non-respect des charges de travail peuvent rendre la vie en collectivité difficile à supporter. Toutefois, il est possible d’éviter de vivre le revers de la médaille en établissant des règles dès le départ. Il faut savoir s’adapter et respecter l’autre et les règles établies. Malgré les aspects négatifs qu’il peut comporter, les points positifs de la colocation l’emportent largement sur les premiers. Il s’agit en plus d’un excellent moyen pour créer des liens et partager de belles expériences.

Partager.