Dirigeant d’entreprise : savoir combattre le burn-out

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En période de crise, la pression peut s’abattre sur les salariés comme sur les dirigeants. Il va donc falloir redoubler d’efforts pour ne pas succomber davantage au stress. Quand les heures et la quantité de travail à effectuer commencent à cumuler, un épuisement professionnel envahit le milieu professionnel. C’est ce qu’on appelle burn-out, fameux terme désignant un stade dans lequel l’individu s’enlise dans une situation de fatigue physique et psychique. Mais au-delà des faits, comment lutter contre cette situation ?

Vous êtes votre propre maître, vous êtes responsable de vous-même.

Pour prévenir l’épuisement professionnel, évitez surtout de rejeter la faute sur votre partenaire, sur votre entreprise ou sur l’environnement de travail. Cela ne résoudra à rien. Les germanophones qualifient l’état de burn-out comme un infarctus psychique, les origines en sont généralement un manque d’équilibre de comportement, on donne beaucoup, mais on ne reçoit que très peu. C’est également le fruit du refoulement de ressenti qui fait qu’on exige trop de soi. Lorsque ces symptômes comment à vous atteindre, il est important de faire preuve d’intelligence et de rester attentifs aux signes précurseurs. En prenant soin de vous et en gardant une vision d’ensemble de la situation, vous réussirez à prendre en main votre vie de façon plus consciente. Se prendre en charge et mener une réflexion permanente sur soi-même sont d’autres conditions essentielles pour échapper aux facteurs d’épuisement professionnel.

A voir aussi : Comment choisir le meilleur service de stockage en ligne ?

Profitez de votre liberté.

Le combat contre le burn-out ne peut être réussi qu’en commençant par soi-même. Il n’y a que vous qui puissiez prendre votre vie en main. Toutes les stratégies de coaching de dirigeant vous le confirmeront. La mission du coach étant de vous accompagner et de vous stimuler, c’est en vous que se trouve la vraie solution à vos problèmes.

Restez de garde et veiller à la défense de votre liberté, vous êtes libre d’avoir des limites physiquement et psychiquement. Profitez de cette liberté, car c’est un réel privilège. Pour prévenir le burn-out, vous devez assumer vos points faibles comme vos atouts. Ne vous laisser pas avoir par vos défaites, mais considérez-les plutôt comme des occasions d’avancer, et par-dessus tout apprenez à savourer vos réussites. Exercez-vous quotidiennement à être un égoïste constructif pour faire face aux conflits, en d’autres termes, soyez conscient que vous ne pouvez offrir que ce que vous avez réalisé en vous. Commencez à vous aimer pour faire profiter de ses qualités à votre entourage.

Lire également : Entretien d'embauche: mettre toutes les chances de son côté

Partager.