Combien coûte une assurance auto pour un résilié ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Trouver un nouvel assureur est un véritable parcours du combattant pour une personne résiliée par sa compagnie d’assurance. Même si le résilié parvient à trouver un assureur, qui accepte de lui proposer une prise en charge, le coût proposé peut être trop élevé. En plus, les primes imposées sont plus importantes. Voici quelques conseils pour estimer le coût de l’assurance facilement.

Le statut de résilié

La compagnie d’assurance peut résilier le contrat d’un conducteur automobile qui ne paie pas ses cotisations, ou ayant commis beaucoup d’accidents ou d’autres infractions graves. L’assureur peut avoir peur des pertes, si le client donne de fausses informations ou trafiquées. Cela peut aussi se répercuter sur l’évaluation du niveau de risque, dans le calcul du montant des cotisations. Dans ces situations, l’assureur a le droit de résilier le contrat. Le résilié est alors inscrit dans le fichier Agira, et son prochain assureur aura accès au dossier du contrat auto résilié. Dans ce cas, les compagnies d’assurance peuvent refuser de prendre la responsabilité, puisque il s’agit d’un profil risqué. Suite à un sinistre, l’assureur peut résilier un contrat auto, même si la responsabilité du conducteur est dégagée. L’assureur ne dispose que d’un mois pour faire la résiliation, après avoir eu connaissance d’un sinistre.

A lire en complément : Enlèvement gratuit de votre épave

Le résilié peut payer une surprime par rapport au tarif de référence peut également lui être appliquée. Le taux de cette surprime varie en fonction du cas et de la gravité de l’infraction commis par l’assuré. Par exemple, un assuré peut commettre un accident à cause d’un fort taux d’alcool, la surprime peut aller jusqu’à 150%. Si la personne à assurer avait commis une infraction aux règles de la circulation ayant entraîné le retrait de son permis, elle est de 100%. Dans le cas d’un accident, la surprime est de 50%. Si le permis a été annulé ou suspendu plusieurs fois pendant au cours d’une même année, la surprime peut aller jusqu’à 200%.

Les facteurs déterminant le coût de l’assurance

Le prix de l’assurance dépend de plusieurs facteurs tels que l’usage et l’état du véhicule. La somme des cotisations varie selon quelques critères comme la valeur du véhicule, le modèle et la date de sa mise en circulation. Il est donc plus avantageux d’opter pour une voiture moins chère. La puissance et la performance du véhicule sont des éléments importants, qui déterminent le niveau des risques d’accident. L’usage quotidien et le mode de stationnement sont également des facteurs essentiels, qui ont un fort impact sur le coût de l’assurance.

A lire aussi : Le guide d’achat d’une voiture d’occasion

Trouver une nouvelle assurance auto

Les résiliés peuvent s’orienter vers une compagnie spécialisée pour les profils résiliés. Les tarifs peuvent être plus élevés que la normale. Il faut cependant noter qu’il existe d’autres assurances spéciales pour les résiliés. Mais il est vivement recommandé d’être vigilent avec ces types d’assurances. Dans la plupart des cas, certains assureurs véreux profitent de la situation désespérée des clients pour leur imposer des tarifs hors norme. Les comparateurs d’assurance auto sont aussi d’excellents moyens pour voir les différentes offres.

Partager.