Comment augmenter la fertilité des hommes?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

bebe-enfantOn désigne généralement l’infertilité comme l’incapacité d’un couple à mener à terme une grossesse après une année de relations régulières (et non protégées bien sûr).

Beaucoup de couples sont touchés par ce problème d’infertilité mais il est important de comprendre que l’infertilité n’est pas un facteur fixe. Elle peut évoluer au fur et à mesure du temps en fonction de différentes variables.

A voir aussi : Combien coûte un vrai chasseur

Si l’âge est un facteur bien connu de la baisse de fertilité chez la femme, c’est aussi un élément à prendre en compte chez l’homme. En effet, plus l’homme prend de l’âge, plus ses chances de féconder rapidement s’amenuiseront. Cependant, chez l’homme, d’autres facteurs entrent également en ligne de compte.

Les facteurs négatifs

Parmi les éléments qui augmentent l’infertilité masculine, on trouve :

A voir aussi : Cocktail ou buffet, quelles différences et comment choisir ?

  • La consommation de substances nocives telles que le tabac ou l’alcool,
  • Les traumatismes des testicules (un seul ou les deux),
  • Des infections transmissibles (IST),
  • Des infections virales comme les séquelles d’oreillons par exemple,
  • Une exposition régulière à des chaleurs intenses,
  • Des syndromes qui présentent une anomalie génétique,
  • Etc.

Comme on le voit à la lecture de cette liste, de nombreux facteurs peuvent être la cause d’une baisse de la fertilité masculine. Heureusement, il existe également des éléments qui permettent d’optimiser cette fertilité.

Les facteurs positifs

enceint-maman-bebeDe nombreuses études ont été réalisées afin de mettre en évidence les facteurs qui influençaient positivement la fertilité de l’homme. Parmi les éléments en question, certains ont retenu notre attention :

  • Adopter un régime équilibré, notamment via des antioxydants qui favorisent le nombre et la mobilité des spermatozoïdes (les compléments alimentaires ne sont pas à exclure),
  • Eviter les endroits fortement pollués car une étude a démontré que respirer de l’air pollué diminuait la fertilité des spermatozoïdes,
  • Avoir des rapports réguliers augmente la quantité de spermatozoïdes dans le sperme. D’après une étude, avoir des relations quotidiennement est donc bon pour les couples qui souhaitent avoir des enfants,
  • Faire du sport régulièrement et, surtout, éviter la sédentarité.

 

Les habitudes de vie à adopter pour améliorer la fertilité masculine

Les habitudes de vie jouent un rôle crucial dans la fertilité masculine. Voici quelques conseils à suivre pour améliorer sa santé reproductive :

Éviter le tabac et l’alcool : Des études ont montré que fumer réduit la qualité du sperme en diminuant le nombre et la mobilité des spermatozoïdes. De même, une consommation excessive d’alcool peut nuire à la production de sperme.

Maintenir un poids santé : L’obésité a été associée à des problèmes de fertilité chez les hommes. Pensez à bien maintenir un poids équilibré en adoptant une alimentation saine et en pratiquant régulièrement une activité physique.

Gérer son stress : Le stress chronique peut affecter négativement les niveaux d’hormones nécessaires à la reproduction. Pensez à bien trouver des techniques de relaxation qui permettent de gérer efficacement le stress au quotidien.

Protéger ses testicules : Les températures élevées peuvent altérer la production de sperme. Il est recommandé d’éviter les bains chauds prolongés, les vêtements serrés ou tout autre facteur susceptible d’augmenter la chaleur autour des testicules.

Limiter l’exposition aux produits chimiques nocifs : Certains produits chimiques présents dans notre environnement peuvent avoir un impact néfaste sur la fertilité masculine, tels que certains pesticides, herbicides ou encore certaines substances toxiques présentes dans certains plastiques.

Une bonne hygiène sexuelle : Pensez à bien éviter les infections sexuellement transmissibles (IST). Certaines IST non traitées peuvent endommager les voies reproductrices masculines et réduire la fertilité.

Consulter un spécialiste : En cas de difficultés à concevoir, il est recommandé de consulter un médecin spécialisé en fertilité. Celui-ci pourra effectuer des tests afin d’identifier l’éventuelle cause du problème et proposer une prise en charge adaptée.

En adoptant ces habitudes de vie saines, les hommes peuvent améliorer leur fertilité et augmenter leurs chances de conception. Pensez à bien rappeler que chaque individu est différent et que certains facteurs ne sont pas nécessairement modifiables ou influençables. Le suivi médical reste la meilleure option pour obtenir des conseils personnalisés.

Les traitements médicaux disponibles pour augmenter la fertilité des hommes

Dans certains cas, lorsque les problèmes de fertilité masculine persistent malgré l’adoption de bonnes habitudes de vie, il est possible que des traitements médicaux soient nécessaires pour améliorer la situation. Voici quelques-uns des traitements disponibles :

Hormonothérapie : Si un déséquilibre hormonal est suspecté, une hormone spécifique peut être prescrite pour stimuler la production de spermatozoïdes et améliorer leur qualité.

Chirurgie : Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être recommandée pour traiter des anomalies anatomiques qui peuvent entraver la fertilité masculine. Par exemple, une varicocèle (dilatation anormale des veines du scrotum) peut être corrigée par une opération chirurgicale pour restaurer le flux sanguin normal vers les testicules.

Techniques d’assistance à la reproduction : Lorsque les problèmes de fertilité sont plus complexes ou que d’autres traitements ont échoué, différentes techniques peuvent être envisagées, comme l’insémination artificielle ou la fécondation in vitro (FIV). Ces procédés impliquent la manipulation et le traitement du sperme ainsi que l’introduction des gamètes masculins dans les voies reproductrices féminines.

Médication spécifique : Dans certains cas particuliers, un médicament spécifique peut être prescrit afin d’améliorer notamment le volume ou le nombre de spermatozoïdes produits.

Chaque option thérapeutique doit faire l’objet d’une discussion approfondie avec un professionnel de santé spécialisé en médecine reproductive ou en urologie andrologie. Il faut noter que ces traitements peuvent être coûteux, invasifs et ne garantissent pas toujours le succès.

Il faut souligner l’importance du soutien psychologique pour les couples qui font face à des problèmes de fertilité masculine. L’infertilité peut engendrer un stress émotionnel considérable et il faut avoir accès à un accompagnement adapté tout au long du parcours médical.

Bien que certains facteurs positifs puissent influencer la fertilité masculine, il est parfois nécessaire de recourir à des interventions médicales pour améliorer les chances de conception. Il est donc primordial de consulter un professionnel de santé afin d’évaluer les options disponibles et d’obtenir une prise en charge personnalisée pour maximiser ses opportunités reproductives.

Partager.