Qu’est-ce que la sérigraphie et comment cela fonctionne ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Forme d’impression dont le procédé est similaire au principe du pochoir, la sérigraphie se réalise avec un écran formé d’une pièce de tissu aux mailles bouchées à certains endroits et ouvertes à d’autres. De cette façon, le motif correspond à ce que l’on veut voir une fois l’impression réalisée.

Les avantages de la sérigraphie

La sérigraphie permet avant tout d’imprimer sur quasiment toutes sortes de supports, de différentes matières : cela peut être du papier, mais aussi du plastique, du tissu, du verre, du métal et même du bois !

A lire également : Beauté pour la peau noire, la routine parfaite pour l’été

Ce procédé utilise des encres très résistantes qui ne se détériorent pas avec le temps et qui résistent à l’extérieur.

L’impression se fait directement sur la surface, ce qui permet d’avoir des supports de toutes les formes et de toutes les tailles. Cela multiplie les possibilités de supports mais aussi de produits, car on peut tout à fait imaginer des textiles personnalisés, des étiquettes adhésives ou encore des œuvres d’arts, les plus célèbres étant probablement celles de l’artiste Pop Art Andy Warhol, qui avait fait de la sérigraphie une de ses spécialités, procédé symbolisant pour lui la consommation de masse, notamment au travers des célèbres sérigraphies de boîtes de soupe Campbell.

Lire également : Apprendre les langues étrangères via internet

Comment ça marche ?

On utilise un écran composé avant tout d’un cadre. Celui-ci peut être en bois ou en aluminium. Sur ce cadre, on tend une toile de nylon que l’on recouvre d’une solution sensible à la lumière. Après le séchage du produit, on fait subir à la surface un traitement à la lumière, puis aux rayons ultraviolets. On délimite alors les zones d’impression, puis les rayons UV qui vont traverser les parties transparentes, boucher les mailles de l’écran et faire durcir la solution. Tout ce qui est bouché ne sera pas imprimé. Les zones restantes ne vont pas durcir et on va pouvoir les imprimer. Le surplus sera nettoyé à l’eau pour finaliser la préparation de la toile.

On peut alors utiliser cette toile autant qu’on le souhaite pour l’impression de stickers, d’accessoires, de boîtes, de vêtements, d’étiquettes en tous genres et tout ce que l’on souhaite. Le type de surface, sa matière et sa forme ne gênant pas l’impression sérigraphique, cela laisse alors libre cours à l’imagination.

Les différentes applications de la sérigraphie

La sérigraphie est une technique d’impression qui offre de nombreuses applications. Elle peut être utilisée pour imprimer des vêtements, notamment les t-shirts, les sweats et autres textiles. La sérigraphie permet effectivement d’imprimer sur différents types de tissus, même les plus épais, avec une grande finesse et précision.

Elle est aussi très utilisée dans l’impression industrielle pour la fabrication d’étiquettes adhésives ou encore pour la production de panneaux publicitaires. La qualité d’impression obtenue grâce à cette méthode permet aux entreprises de réaliser des supports publicitaires résistants et durables.

La sérigraphie trouve aussi sa place dans le domaine artistique où elle est très appréciée par les graphistes et les designers. Effectivement, cette technique leur offre un rendu incomparable sur divers supports comme le papier, le carton ou encore le bois.

La sérigraphie peut aussi être employée dans l’industrie cosmétique afin d’imprimer des logos sur des packagings plastiques ou en verre : flacons de crème hydratante ou encore tubes dentifrice. Cette impression directement sur l’emballage donne ainsi un aspect professionnel à l’ensemble du produit finalisé.

Que ce soit dans l’industrie textile, publicitaire ou artistique, la sérigraphie se révèle être une technique performante qui offre un résultat impeccable et durable grâce à son procédé minutieux tout en ayant une application variée selon les besoins.

Les outils et équipements nécessaires pour réaliser une sérigraphie

Pour réaliser une sérigraphie, vous devez passer par tout le processus créatif et déterminer si votre impression fonctionnera bien ou pas du tout. Le bloc photosensible est disponible sous forme liquide ou solide ; les deux formules ont leurs avantages respectifs.

Le choix des couleurs joue aussi un rôle important lorsqu’il s’agit de sélectionner les outils nécessaires à la sérigraphie. Les encres spéciales sont conçues pour adhérer durablement aux tissus sans quitter leur texture. Elles peuvent être à l’eau ou au solvant, en fonction du matériau à imprimer.

Il faut se munir d’une raclette (ou d’une spatule) qui permet de faire pénétrer l’encre dans le textile et de racler la toile pour qu’elle soit uniformément recouverte. Vous devez contrôler l’impression.

Tous ces éléments sont nécessaires pour réaliser une sérigraphie précise et réussie. Vous devez bien choisir votre matériel afin d’obtenir un résultat optimal sur tous types de supports utilisés.

Partager.