Comment limiter les arrêts maladie abusifs ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Des études auraient prouvé que 10 % des arrêts maladie en France étaient infondés ou abusifs. Ainsi, en tant que dirigeant d’entreprise, les arrêts maladie normaux représentent déjà des pertes non négligeables pour vous. Dans un contexte où ces arrêts sont abusifs, vous perdrez davantage de l’argent. Il vous faut alors limiter ou au mieux éradiquer ce type de comportement à l’interne. Découvrez comment vous y prendre.

Faites appel à une agence spécialisée

Parfois, lorsqu’un arrêt maladie abusif est constaté par un dirigeant, ce dernier ne se limite pas qu’aux avertissements verbaux. Cela ne suffira pas pour éradiquer le mal à l’interne. Pour cela, il peut faire appel à une agence spécialisée dans la gestion de ce type de situation.

A lire en complément : Passer par les cabinets de recrutement : un moyen bien convoité par les chercheurs de travail

Dans la pratique, l’agence va procéder à des investigations cohérentes afin de mettre en évidence l’abus de votre salarié. En effet, pendant un arrêt maladie, vous êtes tenu de verser des indemnités au travailleur. Par ailleurs, ces derniers peuvent trouver des subterfuges pour entrer en possession de ces fonds sans pour autant le mériter.

L’agence mettra donc en place un système de renseignement efficace pour faire la lumière sur des situations incohérentes.

A lire également : L’impression 3D par rapport à la fabrication traditionnelle

Autorisez l’audit chez le salarié

Après avoir fait appel à l’agence de renseignement, vous devez vous entendre sur les modalités du contrat. Par la suite, vous devez autoriser un audit chez le salarié. En réalité, lorsque ce dernier est en arrêt maladie, il doit se trouver à son domicile à certaines heures.

Pour cela, les professionnels mandatés peuvent se rendre à son domicile à ses heures précisément pour vérification. C’est en effet, une contre-visite pour attester ou non les conclusions de son médecin traitant.

Toutefois, ils ne sont pas tenus de l’informer à l’avance par exemple. Parfois, pour plus de transparence, le salarié peut subir une sorte d’entretien pour vérifier la véracité de ses dires. Il arrive très souvent que la situation invalidante à laquelle ils sont soumis soit contractée hors de votre entreprise.

L’entretien permettra donc de faire de mieux comprendre la situation. Il n’est pas aussi rare de noter que le salarié supposé être en arrêt maladie offre ses services ailleurs en même temps. C’est pour cette raison que l’audit est crucial.

Prenez vos dispositions

Une fois que les responsabilités sont situées, vous pourrez prendre vos mesures en cas d’arrêt maladie abusif. Pour cela, l’agence vous fait parvenir son rapport d’audit afin de vous faciliter la prise de décision. Ainsi, vous êtes libres de procéder à une suspension momentanée du salarié ou à un renvoi définitif.

Par ailleurs, la loi rappelle que l’employé ne peut procéder à un licenciement que pour faute grave. Si le salarié réalise une activité en concurrence avec celle de son employeur de base, il peut donc être licencié.

Voilà donc comment limiter les arrêts maladie abusifs.

Partager.