Le compacteur à carton, à quoi ça sert ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bon nombre de commerces comme les hypermarchés, les magasins discount ou encore les restaurants utilisent une quantité importante de cartons. Après utilisation, ces déchets ont longtemps été stockés dans un coin oubliéet cette pratique augmentait alors  les risques d’accidents. Désormais, grâce à une presse à balles, il est possible de les compresser afin d’obtenir des matières prêtes à être introduites dans un circuit de recyclage.

La composition de la presse

Le compacteur à carton appartient à une large gamme. Généralement, la presse à balles comprend un plateau de compactage qui est guidé par un système adéquat, d’une porte qui a une fermeture sécurisée et d’une armoire électromécanique.  De plus, pour que la mise en balles soit effectuée correctement, la presse possède également un mécanisme pour mettre en place les liens. Il est important également de se pencher sur les données beaucoup plus techniques comme la force de compactage ou encore les dimensions de la chambre ou celles de l’ouverture.

A lire également : Salon Etudiant de Bordeaux, tout savoir sur 3 entreprises, dont Fayat Energie de Daniel Duminy

Les liens de qualité

Le cycle de compactage se termine par l’acte d’attacher les matières compressées. Le compacteur à cartons utilise à cet effet des consommables dont la robustesse est reconnue.  Ce sont les bobines de feuillard textile qui vont s’adapter à toutes les formes. Grâce à elles, le transport des balles est grandement facilité, et ce même pour celles qui pèsent très lourd. D’ailleurs, il faut préciser que les poids des balles vont de 20 à 650 kg.

Après s’être assuré que les liens soient donc bien adaptés à la taille de la balle, il faut les poser correctement et bien suivre les consignes en ce qui concerne la sécurisation des nœuds. En agissant ainsi, les packs obtenus pourront être entreposés dans des lieux situés à l’extérieur du local, sans risques, car les fils en polyester supportent les conditions climatiques difficiles.

A lire aussi : Comment choisir sa Pizzeria en ligne ?

 

Partager.