Un voyage au Sri Lanka : l’équilibre idéal entre nature et culture

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Se remettant peu à peu du tsunami de 2004, le Sri Lanka attire de plus en plus de voyageurs en quête de détente et de découvertes. Moins chaotique que l’Inde et bénéficiant de températures agréables tout au long de l’année, ce pays à deux visages répond parfaitement à leurs attentes et chacun y trouve son bonheur.

 

A lire aussi : Comment bien choisir son saxophone ?

Une multitude de découvertes à faire

Le Sri Lanka, c’est tout d’abord une nature exubérante et très variée. Les montagnes du centre (à visiter hors période de mousson d’été) regorgent de paysages à couper le souffle, comme le pic d’Adam. Les pentes de ce mont sacré sont régulièrement arpentées par des pèlerins en tous genres qui atteignent le sommet pour le lever du soleil. Cette ascension est incontournable pour les voyageurs sportifs, de même qu’une randonnée à Horton Plains, réserve protégée offrant des points de vue absolument sublimes. Les amateurs de thé ou de panoramas verdoyants ne louperont sous aucun prétexte les plantations de Nuwara Eliya, situées à 1900 m d’altitude. L’occasion de comprendre d’où provient le mondialement 300_199célèbre thé de Ceylan.

Le Sri Lanka abrite une faune sauvage variée dans un environnement encore préservé. La réserve d’Uda Walawe comporte une densité impressionnante d’éléphants et de très nombreuses espèces d’oiseaux. Pour avoir un peu plus de chances d’apercevoir un léopard, direction le parc national de Yala où le fauve se montre parfois tôt le matin. Yala abrite de nombreuses autres espèces comme des crocodiles, des cerfs, des singes, etc. La réserve de Minneriya vaut également le détour pour ses immenses troupeaux d’éléphants.

Lire également : Plages légendaires et fonds marins inoubliables aux Maldives

Enfin, l’histoire riche du Sri Lanka a laissé son empreinte sur l’île. Les monuments les plus réputés se situent dans la fameuse zone que l’on nomme le triangle culturel : Kandy et le Temple de la Dent, le site de Polonnaruwa et ses 22 hectares incluant la paroi sculptée du Gal Vihariya, les grottes décorées de Dambulla ou encore la forteresse de Sigiriya dominant depuis son promontoire rocheux, pour ne citer que les plus célèbres.

 

Une destination balnéaire encore peu connue

Pour s’accorder quelques jours de repos, la côte sud est idéale pour le prélasser sur la plage et faire le plein de soleil avant de repartir. Le Sri Lanka possède ainsi plusieurs petits coins de paradis dignes de cartes postales. Très populaire, la plage de Mirissa donne l’occasion de profiter de plusieurs activités, dont l’incontournable observation de baleines bleues. Depuis le port, il suffit d’embarquer pour une expédition au large avec déjeuner à bord en admirant les majestueux cétacés remonter à la surface. Le Sri Lanka est également une destination rêvée pour les surfeurs qui fuient le froid de l’hiver européen pour venir se mesurer aux vagues des spots cingalais. Avec un peu de chance il est possible d’apercevoir des tortues sur ces plages, en particulier à Tangalle où elles viennent pondre sous la protection d’une association. Enfin, le Sri Lanka est un endroit idéal pour se prélasser au soleil ou à l’ombre des cocotiers, tout en sirotant un cocktail exotique au bon goût de vacances…

 

Pour découvrir toutes les facettes de cette île, passer par une agence de voyage au Sri Lanka permet de bénéficier de conseils d’experts locaux qui sauront gérer les éventuels changements d’itinéraires ou imprévus, afin de pouvoir profiter au mieux de ce voyage. Plus d’informations sur www.shantitravel.com

La richesse de la cuisine sri lankaise

La cuisine sri-lankaise est riche en saveurs et en couleurs. Elle reflète la diversité culturelle de l’île, avec des influences indiennes, portugaises et hollandaises. Les épices sont omniprésentes dans la gastronomie locale : curcuma, cumin, coriandre, cardamome… Elles parfument les plats à merveille et donnent cette touche d’exotisme qui séduit tant les voyageurs.

Le plat national sri-lankais est le fameux « rice and curry », un assortiment de riz basmati accompagné de plusieurs petits plats épicés (curry de poulet ou de poisson, lentilles aux épices…) servis dans des feuilles de bananier. Mais il serait réducteur d’en rester là car la cuisine sri-lankaise regorge aussi d’autres spécialités tout aussi délicieuses.

Les fruits tropicaux occupent une place prépondérante dans la cuisine locale : mangue, ananas, papaye… Ils peuvent être dégustés frais ou sous forme de jus naturels très appréciés pour leur douceur sucrée.

Pour ceux qui ont envie d’un encas rapide entre deux visites touristiques ou après une journée passée sur la plage : les stands ambulants proposent souvent du street food varié à petit prix. Le “short eat” est un aliment phare que vous trouverez presque partout au Sri Lanka : samoussas (parfois appelées ‘samosas’), rouleaux frits aux légumes ou encore beignets fourrés à la viande hachée.

Pour se désaltérer durant son périple sur l’île cinghalaise, il faut absolument goûter à la bière locale, la Lion. Cette bière blonde au goût doux et délicat est particulièrement rafraîchissante sous les chaleurs du Sri Lanka.

La cuisine sri-lankaise est un véritable voyage gustatif qui permet aux visiteurs de découvrir une partie de l’histoire et des traditions locales. Les repas sont souvent partagés en famille ou entre amis dans une ambiance conviviale, offrant ainsi l’occasion d’échanger sur les problématiques sociales et culturelles diversifiées que peut connaître le pays.

Pour ceux qui souhaitent apprendre à cuisiner ces mets typiques eux-mêmes, il existe aussi des ateliers culinaires organisés par certaines agences de voyages qui vous donneront toutes les astuces pour maîtriser parfaitement chaque recette.

Les hébergements insolites pour une expérience unique au cœur de la nature sri lankaise

Le Sri Lanka est une destination de choix pour les amateurs de nature et d’aventure. Pour vivre une expérience unique au cœur de la jungle sri-lankaise, certains hébergements insolites offrent des nuits magiques en pleine nature.

Le glamping (camping glamour) est de plus en plus populaire dans le monde entier, et le Sri Lanka ne fait pas exception. Le concept consiste à allier confort et immersion dans la nature sauvage. Vous pourrez ainsi séjourner dans un lodge chic avec vue sur la forêt ou dormir sous tente équipée d’un lit douillet. Ces types d’hébergement proposent souvent des activités telles que des randonnées guidées ou des safaris nocturnes.

Si vous cherchez quelque chose qui sorte vraiment de l’ordinaire, pourquoi ne pas choisir un bungalow perché dans les arbres ? Ces cabanes sont nichées à plusieurs mètres du sol entre branches et feuillages luxuriants. Elles offrent une vue imprenable sur la canopée forestière tout en garantissant une intimité totale.

Pour ceux qui ont soif d’aventure mais sans renoncer au confort moderne, il existe aussi des lodges flottants dotés de toutes les commodités nécessaires : salle de bain privative, terrasse aménagée avec chaises longues … Les rivières sri-lankaises abritent ces petits bijoux flottants qui permettent aux voyageurs avides d’évasion complète vers leur propre petite oasis tropicale.

Si vous souhaitez vivre comme un vrai Robinson Crusoé durant votre séjour au Sri Lanka, les cabanes sur la plage sont faites pour vous. Ces bungalows en bois, très souvent agrémentés d’un toit de chaume et aménagés avec des matériaux naturels, offrent une vue imprenable sur l’océan Indien. Vous y passerez vos journées à siroter un cocktail sous le soleil brûlant tout en profitant du calme environnant.

Que ce soit dans une cabane perchée dans les arbres ou bien dans un lodge flottant, ces hébergements insolites sri-lankais feront de votre séjour une aventure inoubliable au cœur de la nature sauvage. De quoi ravir tous les amateurs d’aventure et d’évasion complète !

Partager.