Méditation, purification, prière: quel encens pour quelle situation?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

L’encens est un produit millénaire tirant son origine d’un arbre appartenant à la famille des Burséracées. Principalement cultivé en Somalie, au Yémen et en Inde, l’encens est utilisé à de multiples fins. Si il contribue à la purification des intérieurs, il trouve également sa place lors des séances de méditation bien qu’il soit également amené à s’inviter au moment de la prière. Découvrons ensemble quel encens utiliser en fonction du but recherché. 

Encens et méditation

L’association de l’encens et de la méditation tient selon vous du cliché? Détrompez-vous, leur mariage se révèle pourtant être relativement logique. La méditation est une démarche spirituelle ayant pour but d’amener le sujet vers l’éveil. Méditer, c’est prendre conscience du monde qui nous entoure, s’entraîner à vivre l’instant présent tout en réalisant notre propre introspection. Utiliser l’encens comme point d’attention ou comme artifice accompagnant peut aider à rendre compte du temps qui s’égraine lentement. L’encens peut également être assimilée à la métaphore du changement ou encore à celle de la vie. Suivre le cheminement de la fumée, depuis sa naissance jusqu’à son déclin peut vous aider à laisser votre esprit divaguer dans cette direction.

A découvrir également : Les abonnements à l'assistance à distance

L’encens, qui possède des vertus relaxantes, est donc tout à fait compatible à la pratique de la relaxation. Mieux vaut toutefois opter pour des senteurs aux accents de quiétude et de douceur. Le jasmin, le pin et le cèdre semblent par exemple tout indiqués.

Encens et purification

L’encens, en diffusant ses agréables odeurs au sein de votre quatre murs, contribue à assainir l’air ambiant. Veillez toutefois à opter pour des encens naturels, démunis de quelconque composants chimiques sous peine polluer votre intérieur plus que de le purifier. La lavande ou la myrrhe sont généralement utilisés à cette fin mais toutes les senteurs ou presque sont possibles. Il s’agit davantage d’une question de goût.

A voir aussi : Un service de renseignement téléphonique pour l’expédition de vos colis

Encens et religion

L’encens occupe depuis toujours une place prépondérante dans l’histoire des religions. Les fumées s’élevant vers les cieux constituent aujourd’hui encore le symbole des prières prenant la direction des Dieux. Le fait de brûler cette résine est parfois également associée à la notion de sacrifice.

Vous l’aurez compris, l’encens, bien que millénaire, continue aujourd’hui encore à occuper une place dans le quotidien d’un certain nombre de personnes. Mais ce produit jouit à l’heure actuelle d’une réputation qui ne lui est pas toujours favorable. On l’accuse par exemple d’être nocif pour la santé. Certains encens de synthèse seraient en effet responsables du développement de cancers. Tournez-vous donc vers des grossistes en encens naturel et délaissez les produits bon marché bourré d’additifs chimiques. Rappelez-vous également qu’il n’est jamais bon d’abuser des bonnes choses… 😉

Partager.