Faut-il déclarer ses gains obtenus au casino ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Voilà une question que beaucoup d’habitués des casinos se sont posée au moins une fois. Le problème, c’est que la loi en la matière est un peu floue et qu’il est parfois difficile d’y voir clair. D’autant plus que la loi ferme parfois volontairement les yeux sur certaines pratiques pour ne pas avoir à les gérer elle-même. Voici donc quelques informations pour vous aider à y voir plus clair.

Les casinos sont taxés à la place des joueurs

Dans la législation actuelle, les jeux de hasard proposés par les casinos français sont taxés. Cependant, les taxes de l’État ne sont pas prélevées sur les gains des joueurs, mais sur les gains du casino. Cette législation est due à deux éléments importants : les gains des joueurs ne résultent que du hasard et les casinos sont toujours davantage gagnants que les joueurs.

Tous les gains issus de vos soirées ou de vos après-midi au casino n’ont donc pas besoin d’être déclarés et ne sont pas taxés. Évidemment, cette règle ne s’applique que jusqu’à une certaine limite : celle de l’impôt de solidarité sur la fortune. Si ces revenus sont suffisamment importants pour augmenter le patrimoine du joueur, alors il peut tomber sous le coup de l’ISF.

Le cas des casinos en ligne

Il est assez facile de gagner de l’argent au casino quand on connaît les bonnes techniques et encore plus quand on joue en ligne. Cependant, il faut savoir que les casinos en ligne ne sont pas autorisés en France. La plupart des joueurs français l’ignorent et jouent sur des sites étrangers. Ils ne risquent pas de sanctions particulières, mais cela complique encore plus la fiscalité qui entoure la question.

Dans le cas des casinos, l’État taxe le casino et pas le joueur. Cependant, il ne peut pas taxer les sites étrangers. Malgré tout, il n’y a encore aucune loi qui force le joueur à déclarer ses revenus. Seule la régularité des revenus peut exiger une déclaration au fisc puisqu’ils peuvent alors s’apparenter à un salaire.

Ainsi, si vous gagnez plusieurs centaines d’euros par mois, vous êtes tenu de les déclarer à l’administration fiscale. Notez que cette règle s’applique également aux jeux de hasard et à toutes les formes de paris, que ce soit dans un casino, un casino en ligne ou lors de paris sportifs.

Le poker

Dans cette législation déjà assez floue et difficile à comprendre, une autre particularité s’ajoute, celle du poker. Effectivement, la loi française ne considère pas le poker comme un jeu de pur hasard et elle estime qu’une part importante des gains est due à la stratégie du joueur. Cette conception implique donc d’imposer les gains comme des revenus issus d’un travail.

Cependant, une fois de plus, la notion de régularité intervient. Effectivement, le ministère de l’Économie, même s’il a reconnu l’aspect stratégique du poker, n’a pas souhaité imposer les gains occasionnels. Une fois de plus, vous ne devrez donc déclarer vos gains liés au poker en ligne que s’ils représentent une somme conséquente ou une somme suffisamment régulière chaque mois.

Partager.