Funérarium et lieu de recueillement

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Avant, quand les chambres funéraires n’existaient pas, le défunt était gardé à domicile avant l’enterrement… Cette pratique existe encore de nos jours mais disparait progressivement avec l’apparition des funérariums.

Accueil de la famille au funérarium

Le funérarium est un espace appartenant à une agence funèbre ou une antenne communale, qui accueille le défunt jusqu’à son inhumation ou crémation. Le choix de placer le défunt en chambre funéraire permet d’extérioriser le décès et de se préparer à la séparation définitive.

A découvrir également : Fêtez votre anniversaire dans une salle prestigieuse

Son rôle est d’offrir à la famille un espace de recueillement qu’elle pourra personnaliser selon sa convenance. Une chambre funéraire se loue généralement en moyenne pour une durée de trois jours, le temps d’organiser les obsèques du défunt.

Afin de vous éviter des formalités administratives inutiles, le service de pompes funèbres peut prendre en charge plusieurs services comme le transfert jusqu’à la pompe funèbre ainsi que l’organisation des obsèques.

A lire également : L’Atelier d’impression : création et impression de supports de décoration

Plusieurs personnes seront là pour vous

Lors de l’organisation d’obsèques, plusieurs personnes sont présentes :

Le conseiller funéraire recevra, conseillera la famille et organisera les obsèques en fonction des souhaits du défunt. Il coordonnera le déroulement des funérailles auprès des mairies, église, cimetière et/ou crématorium.

Le maître de cérémonie sera responsable et animera l’ensemble de la cérémonie des obsèques. Au cours des différentes étapes des obsèques (présentation, église, mairie, crématorium, cimetière…), il accompagnera la famille et garantira l’accomplissement des souhaits du défunt et des proches. Il veillera également à ce que l’hommage rendu au défunt se déroule dans les meilleures conditions. Son rôle lors des obsèques est primordial.

Le porteur devra préparer le cercueil choisi par la famille. Il l’habille d’un capiton, puis appose sur le couvercle une plaque d’identité ainsi que tout symbole, religieux ou non, souhaité par la famille.

Si vous désirez plus d’informations, un spécialiste sera là pour répondre à toutes vos questions : http://funeraillesclerdent.be

Partager.