Une imprimante 3D complétement adaptée aux enfants

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

En ce moment, l’imprimante 3D est un outil technologique à fort succès notamment pour une cible adulte comme dans le domaine de la mode, du sport, de la décoration, de l’art ou même de l’écologie. Grâce au groupe Mattel, cette tendance va bientôt s’adapter aux enfants afin de les divertir au maximum.

Début 2016, le fabriquant de jouets très connu a décidé de s’associer au créateur de logiciels 3D, Autodesk, pour concevoir une imprimante 3D (Creepy Crawlers) complétement adapté aux enfants. Cette machine rendrait hommage à un jeu de moulage de formes que Mattel avait sorti en 1964 dans lequel les enfants disposaient du plastique liquide dans un moule pour le faire chauffer au four par la suite afin d’obtenir un jouet à leurs goûts.

A lire aussi : Dispositif Crit'Air, il devient critique de circuler dans Paris

L’imprimante 3D conçu par Mattel et Autodesk est un modèle relativement classique et connecté à des applications mobiles sur Android et iOS. L’outil technologique dispose d’un système de porte de sécurité qui permet d’empêcher l’ouverture de la machine pendant l’impression. Une fois l’opération terminée, l’enfant peut s’approprier l’objet sans aucun danger de brûlure. De nombreuses couleurs de plastique sont disponibles afin de permettre aux petits de choisir tous les critères pour leurs jouets.

Cette innovation promet d’obtenir un grand succès auprès du jeune public, au point  que des modèles de Barbies et de  Hotwheels sont en projets d’éditions.

A lire en complément : Comment stopper le mal de dos ?

 

La modélisation 3D adaptée aux enfants

 

Solidworks développé par l’entreprise Dassault Systems, est un logiciel qui permet des conceptions 3D dans l’ingénierie et qui est presque totalement destiné aux professionnels.

Au début de l’année 2016, la firme a annoncé qu’une nouvelle application allait être développée pour les enfants. Elle a pour vocation de sensibiliser la jeune génération aux nouvelles technologies et à la science en générale.

Les enfants pourront donc modéliser l’objet qu’ils souhaitent obtenir sur le logiciel qui sera par la suite concrétiser à l’aide d’une imprimante 3D.  Il s’agit d’une démarche pédagogique qui pousse les jeunes à imaginer et concevoir de leurs pleins grès. Dassalut Systems estime que Solidworks Apps for Kids aidera les professeurs et les parents à diriger les enfants vers les métiers de la science.

Le logiciel sera disponible sur ordinateurs, tablettes et smartphones pour ainsi atteindre une cible plus vaste et proposer diverses alternatives aux enfants.

 

L’apprentissage des sciences peut maintenant se faire avec une imprimante 3D

 

L’imprimante 3D s’adapte à tous les besoins des différentes générations et même dans le cadre scolaire pour les adolescents.

Au début du mois de février, une province du Canada a eu la chance de recevoir une imprimante 3D destinée à l’apprentissage de tous les élèves de la région. Dans le cadre de travaux en laboratoire, des étudiants en Sciences et Technologies de l’Environnement ont utilisés l’outil technologique afin de fabriquer des pièces plastiques pour un appareil qui détecte les ondes électromagnétiques.

La professeur en charge de cette option est totalement ravie d’utiliser l’imprimante 3D dans le cadre de ses cours. Elle considère que la machine donne une valeur ajoutée aux expériences des élèves et leurs offrent une longueur d’avance pour leurs futurs entrées sur le marché du travail.

L’imprimante 3D est donc un outil complet qui permet à la fois un apprentissage dans des domaines variés mais aussi de la pratique pour les élèves en difficultés.

 

 

 

Partager.