La crypto-concurrency Neo en revue

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Neo est une monnaie utilisée dans la plateforme de Neo connue auparavant sur le compte d’Antshares. Signé par les Chinois en 2017, selon les experts, le Neo est la monnaie la plus économique sur le marché sauf qu’il ne peut pas être transféré dans un compte bancaire, mais peut s’échanger contre d’autres crypto.

Neo a vraiment changé de visage

Le site web du Neo a évolué et c’est grâce à cette retouche que la monnaie s’est vraiment faite une place sur le marché de la devise. Pour pouvoir classer la valeur d’une monnaie, la meilleure tactique est de la comparer sur l’échelle de sa capitalisation. Selon les analyses effectuées par les experts, Neo prend la dixième place en 2020. Sur l’histogramme de Neo, la monnaie a monté très rapidement, vu que l’économie chinoise s’est beaucoup développée depuis déjà quelques années. Pour les experts du crypto, Neo est le copier-coller de l’Ethereum, une cryptomonnaie que l’on peut trader sur Bitcoin Profit. Mais ce qui les différencie, c’est que celui-ci a vraiment une volonté d’élargir ses champs de vision.

A lire aussi : A la découverte des gobelets personnalisables

La feuille blanche de Neo

De nos jours, le site web de Neo est en version anglaise. Normalement, les monnaies ont pour but de créer un système de crypto-monnaie dans la blockchain. Pour Neo, son objectif est tellement différent, et si on lit les explications sur son site, le système de Neo sert à créer un pont entre les actifs de la blockchain et les actions réelles. Prendre les actifs financiers existants et les transférer sur la blockchain. Les investisseurs vont donc profiter des avantages du système blockchain, sans aucune force de l’extérieur, comme les mineurs de Bitcoin par exemple. C’est plutôt génial parce qu’on sait que les investisseurs ont leurs propres stratégies, donc ils ont le choix sur leur mise.

Il est aussi expliqué sur cette fiche blanche que les investisseurs qui sont intéressés par la monnaie doivent signer un contrat. Alors là, cela devient très sérieux, puisque d’habitude, les investisseurs attendent des tokens. Par exemple sur Bitcoin, il suffit d’avoir la somme exacte pour acheter des bitcoins, sans connaître leur provenance. Avec Neo, l’action est très surveillée et chaque mouvement peut être tracé. En effet, quand on envoie un actif réel, on doit avoir l’accord de la personne qui le reçoit, le but est de faciliter certains accords légaux, puisqu’il s’agit d’exchange direct. Cet engagement est nommé le « e-contract ». C’est donc logique que les gens qui jouent avec Neo soient pour la plupart dans l’immobilier, parce que c’est une action réelle.

Lire également : Les fonctionnalités clés des WMS pour une gestion précise

Le côté sécurité de Neo

Dans Bitcoin et Ethereum, le contrôle de l’authenticité des actions est effectué par les mineurs. Et c’est vrai que chaque mouvement est bien sécurisé et il y a aussi une sorte de protection de réseau, une fois que les mineures déploient leur énergie. Par contre, le système Neo utilise du « Pratical Byzantine Fault Tolerance », c’est un algorithme de vérification de toutes les actions. Ce système va différencier les utilisateurs lambda ainsi que ceux qui tiennent les comptes. Il faut savoir que chez Neo, les vérificateurs de comptes sont élus, donc il n’y a pas de jeu de confiance, il y a un paramètre de calcul. Si l’on remarque bien, ce système est utilisé dans les démarches des sites qui offrent du Visa en ligne, pour sécuriser les transactions.

Le fonctionnement de Neo

On peut entrer dans Neo avec des monnaies différentes. Figuré dans son réseau, on peut utiliser des dollars, du Yuan, le ANS ou Antshares, et les ANC spécialisés dans l’échange du gaz, etc. On peut faire un block à chaque quinzaine de secondes, eh oui, c’est très « faster » avec une capacité de gérer des milliers d’actions.

Neo était un site typiquement en langue chinoise au départ, puisque rappelons-le, c’est un site chinois, mais d’après sa mise à jour récemment, la plupart des informations sont en langue anglaise. Ce qui permet à une pluralité des investisseurs dans le monde entier de s’y lancer, et de cette manière, les informations sont de plus en plus claires. Néanmoins, il est important de connaître l’économie de la Chine pour bien jouer sur son terrain.

Enfin, Neo est une blockchain qui va sûrement intéresser d’autres États parce que les investissements sont très contrôlés. Et les développeurs de la monnaie sont très solides avec un travail de marketing bien étudié, et leur avantage, c’est qu’ils traitent le marché en Chine, qui est classé le futur du marché. 

Partager.