Les adolescents peuvent-ils fumer une e-cigarette ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Les cigarettes électroniques ou les e-cigarettes sont en quelque sorte des palliatifs pour finir avec le tabac dans le monde. Leur commercialisation et leur usage sont interdits dans un bon nombre de pays. Certains pays autorisent toutefois la consommation de ces vaporettes. Dans ces conditions, peut-on autoriser les adolescents à user de ces produits ? Voici quelques éléments de réponse.

Les adolescents ne peuvent pas fumer une e-cigarette

Les cigarettes classiques sont en train d’être remplacées par les e-cigarettes. Ces dernières libèrent un aérosol généralement aromatisé dédié à l’inhalation. C’est en raison des variétés de saveurs des e-liquides que les adolescents adorent savourer ces vaporisateurs personnels.

A lire en complément : La cigarette électronique, mieux que le tabac ?

Cependant, la loi interdit en France la vente de ces cigarettes électroniques aux adolescents. Cela voudra dire que la cigarette électronique et les adolescents sont incompatibles au regard de la loi.

Pour info, l’interdiction de vendre aux adolescents les e-cigarettes en France est consignée dans la Loi Hamon (Journal officiel en mars 2014). Cette loi stipule que les adolescents ne peuvent pas fumer une e-cigarette et toute autre forme d’inhalateurs électroniques.

A lire en complément : 4 techniques de massage asiatique qui vous feront un bien fou !

De plus, la loi précise même que les e-liquides sont également interdits aux jeunes dont l’âge est en dessous de 18 ans. Par ailleurs, face à l’amour que les adolescents ont pour les e-cigarettes, les USA interdisent les vaporettes aux mineurs.

Pourquoi les adolescents ne peuvent-ils pas fumer une e-cigarette ?

Les adolescents ne peuvent pas fumer une e-cigarette en raison de plusieurs facteurs inhérents à leur santé. Vous ne devez pas ignorer que les e-cigarettes sont aussi nocives pour la santé. Si les adolescents s’y adonnent, ils pourront en dépendre pour toujours ou devenir addicts. Quand les mineurs commencent à fumer ces e-cigarettes, ils peuvent être victimes de certaines maladies chroniques comme l’asthme ou la bronchite. Un cancer de poumon peut survenir à la longue.

Ces enfants peuvent souffrir d’autres pathologies nerveuses en s’exposant à la nicotine contenue dans certaines e-cigarettes. Les adolescents ne peuvent pas fumer une e-cigarette, car cette dernière peut bousiller leur mémoire.

Ils auront du mal à se concentrer et ils peuvent perpétrer des crimes en toute ignorance. Lorsque vous refusez à votre enfant mineur l’usage des e-cigarettes, vous lui évitez les troubles cognitifs et certains problèmes comportementaux.

Quels sont les pays qui interdisent les e-cigarettes ?

Plusieurs pays refusent catégoriquement sur leurs territoires la commercialisation des cigarettes électroniques. L’Inde par exemple interdit formellement le vapotage. Si vous voyagez en Inde et vous faites l’erreur d’utiliser votre e-cigarette, vous écoperez une peine 10 ans d’emprisonnement.

Les pays comme Singapour ou Taiwan prohibent aussi les cigarettes électroniques. En dehors de ceux-ci, il y a la Thaïlande, le Liban, les Seychelles, le Cambodge, le Qatar, l’Égypte, la Jordanie, etc.

Retenez qu’il existe des pays qui refusent partiellement les e-cigarettes en interdisant la vente de toutes les vaporettes nicotinées sur leur territoire. C’est le cas des pays comme l’Australie, le Hong Kong, le Japon, la Malaisie, le Mexique et la Norvège.

Les pays comme la Turquie, l’Oman, le Brésil, le Canada, le Panama, l’Uruguay… refusent aussi ces produits. Par contre, la France, l’Angleterre, l’Écosse, le Portugal, la Finlande autorisent les e-cigarettes, mais disposent des lois pour restreindre leur usage.

Partager.