Puis-je assurer le scooter de mon fils en mon nom ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour plusieurs personnes, l’obtention d’une assurance n’est possible que si et seulement si l’on dispose d’un véhicule. Une théorie qui n’est certainement pas de mise, car même les engins à deux roues méritent d’être assurés. Cependant, vous vous demandez s’il est possible d’assurer le scooter de votre enfant. Pour mieux être informé sur votre préoccupation, lisez cet article.

Quel est le fonctionnement d’une assurance pour scooter ?

Au même titre que les engins à quatre roues, la souscription d’une assurance pour scooter relève d’une nécessité. Lorsque le conducteur du scooter est encore mineur, il revient à un parent d’assurer la moto. Celui-ci, étant un représentant légal, se présente en qualité de souscripteur.

A lire aussi : Eleaf : une brève histoire de la cigarette électronique

Lorsqu’il s’agit de votre fils, retenez que vous avez la possibilité de souscrire une assurance au nom de la personne. C’est exactement ce qui fait la particularité des assurances scooter. À l’inverse des assurances destinées aux véhicules où seul le conducteur est autorisé à la souscription d’une assurance, cela n’est pas le cas dans la souscription pour un scooter.

Ici, le contrat n’impose guère de conditions quant au conducteur du scooter. Peu importe le nom du souscripteur, quiconque est en mesure de prendre le guidon. L’identifiant mentionné sur l’assurance ne doit pas nécessairement en être le conducteur.

A lire également : Où acheter des compléments alimentaires pour la musculation ?

Quelles sont les démarches pour assurer le scooter de votre fils de façon optimale ?

En tant que parent, il est important d’assurer le scooter de votre enfant avant de le mettre en circulation. Comme vous devez le savoir, la souscription d’une assurance responsabilité civile est la toute première, et de plus, relève d’une obligation. Cette assurance vous couvre en cas d’accident dont vous êtes responsable.

Au-delà de celle-ci, il existe des garanties auxquels il est possible de souscrire pour assurer la sécurité de votre enfant. De ce fait, vous pouvez opter pour des garanties complémentaires. Parmi celles-ci, figurent les garanties de vol, d’incendies ou d’autres garanties liées aux forces de la nature. Vous pouvez également souscrire à des garanties :

  • de catastrophes naturelles ;
  • des attentats ;
  • de dommages collision ;
  • de dommages se rapportant à des accidents.

Par ailleurs, il serait convenable de ne pas limiter la protection à accorder à votre enfant. De ce fait, souscrivez à des offres de garanties à couverture maximale. N’oubliez pas d’opter pour l’assurance tout risque. En plus de protéger votre enfant contre les vols, elle couvre aussi les effets personnels à savoir : les gants de conduite, les casques, etc.

Existe-t-il un montant fixe pour une assurance scooter ?

Pour réaliser une assurance pour scooter, les tarifs sont déterminés en fonction de certains critères. En effet, celle-ci tient compte d’abord du modèle et de la puissance de l’engin. Ensuite, l’âge et les antécédents de l’assuré sont pris en compte ainsi que les garanties souscrites et l’usage du scooter.

Essentiellement, il ne faudrait pas se limiter au coût de la prime d’assurance. L’étendue des garanties représente un élément indispensable dans le choix du tarif. Il faut ainsi tenir compte des plafonds de remboursement et du montant des franchises. N’oubliez pas de faire intervenir les services d’assistance pour une souscription optimale et une conduite entièrement sécurisée.

Comment souscrire à un contrat d’assurance scooter en ligne ?

Souscrire à un contrat d’assurance pour scooter en ligne est facile et rapide. Il existe plusieurs compagnies qui proposent ce service. Pour choisir le meilleur prestataire, il faut effectuer une comparaison des tarifs et des prestations proposés par l’agence. Demandez un devis à chaque organisme ciblé. Pour obtenir un devis, vous devez tout simplement fournir certaines informations notamment la fréquence d’utilisation de votre engin, les informations sur le conducteur, les caractéristiques du véhicule et vos coordonnées. Préférez une assurance avec des protections sur-mesure en option, qui propose le meilleur rapport qualité/prix. Pour ne pas vous tromper dans votre choix, utilisez un comparateur d’assurance. Après avoir choisi le prestataire qu’il vous faut, vous devez réunir les copies des documents nécessaires pour souscrire à ce contrat. Il s’agit de :

  • Permis de conduire 
  • Relevé d’identité bancaire, utile pour le prélèvement des cotisations mensuelles
  • Carte grise du scooter 
  • Relevé de situation : qui contient l’historique des sinistres vécus par l’assuré durant les 5 années passées.

Comment changer d’assurance scooter ?

Plusieurs raisons peuvent vous amener à changer d’assurance scooter, notamment un changement de situation, le besoin de garanties supplémentaires ou la recherche de meilleurs tarifs. Vous êtes autorisé à changer de prestataire à tout moment un an après votre souscription. Il suffit juste d’envoyer à votre assureur une demande de résiliation. Il existe également des situations où l’assuré est autorisé à faire une demande de résiliation de contrat à tout moment par exemple, si l’assureur a augmenté le tarif de la prime, si l’assuré vend son scooter, si l’assureur refuse de baisser le coût de la prime alors que les risques ont diminué… Pour changer de contrat d’assurance, vous pouvez juste modifier les garanties incluses dans votre contrat en cours, tout en restant dans le même organisme. Ou alors, vous pouvez donc changer d’assureur un an après la date d’anniversaire de votre contrat comme précisé plus haut.

Partager.