Puis-je assurer le scooter de mon fils en mon nom ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Pour plusieurs personnes, l’obtention d’une assurance n’est possible que si et seulement si l’on dispose d’un véhicule. Une théorie qui n’est certainement pas de mise, car même les engins à deux roues méritent d’être assurés. Cependant, vous vous demandez s’il est possible d’assurer le scooter de votre enfant. Pour mieux être informé sur votre préoccupation, lisez cet article.

Quel est le fonctionnement d’une assurance pour scooter ?

Au même titre que les engins à quatre roues, la souscription d’une assurance pour scooter relève d’une nécessité. Lorsque le conducteur du scooter est encore mineur, il revient à un parent d’assurer la moto. Celui-ci, étant un représentant légal, se présente en qualité de souscripteur.

A lire en complément : Des conseils pour bien choisir la maison de retraite

Lorsqu’il s’agit de votre fils, retenez que vous avez la possibilité de souscrire une assurance au nom de la personne. C’est exactement ce qui fait la particularité des assurances scooter. À l’inverse des assurances destinées aux véhicules où seul le conducteur est autorisé à la souscription d’une assurance, cela n’est pas le cas dans la souscription pour un scooter.

Ici, le contrat n’impose guère de conditions quant au conducteur du scooter. Peu importe le nom du souscripteur, quiconque est en mesure de prendre le guidon. L’identifiant mentionné sur l’assurance ne doit pas nécessairement en être le conducteur.

A lire aussi : Trouver un appartement à Mâcon en Saône-et-Loire

Quelles sont les démarches pour assurer le scooter de votre fils de façon optimale ?

En tant que parent, il est important d’assurer le scooter de votre enfant avant de le mettre en circulation. Comme vous devez le savoir, la souscription d’une assurance responsabilité civile est la toute première, et de plus, relève d’une obligation. Cette assurance vous couvre en cas d’accident dont vous êtes responsable.

Au-delà de celle-ci, il existe des garanties auxquels il est possible de souscrire pour assurer la sécurité de votre enfant. De ce fait, vous pouvez opter pour des garanties complémentaires. Parmi celles-ci, figurent les garanties de vol, d’incendies ou d’autres garanties liées aux forces de la nature. Vous pouvez également souscrire à des garanties :

  • de catastrophes naturelles ;
  • des attentats ;
  • de dommages collision ;
  • de dommages se rapportant à des accidents.

Par ailleurs, il serait convenable de ne pas limiter la protection à accorder à votre enfant. De ce fait, souscrivez à des offres de garanties à couverture maximale. N’oubliez pas d’opter pour l’assurance tout risque. En plus de protéger votre enfant contre les vols, elle couvre aussi les effets personnels à savoir : les gants de conduite, les casques, etc.

Existe-t-il un montant fixe pour une assurance scooter ?

Pour réaliser une assurance pour scooter, les tarifs sont déterminés en fonction de certains critères. En effet, celle-ci tient compte d’abord du modèle et de la puissance de l’engin. Ensuite, l’âge et les antécédents de l’assuré sont pris en compte ainsi que les garanties souscrites et l’usage du scooter.

Essentiellement, il ne faudrait pas se limiter au coût de la prime d’assurance. L’étendue des garanties représente un élément indispensable dans le choix du tarif. Il faut ainsi tenir compte des plafonds de remboursement et du montant des franchises. N’oubliez pas de faire intervenir les services d’assistance pour une souscription optimale et une conduite entièrement sécurisée.

Partager.