L’importance de prendre en compte les risques psychosociaux (RPS)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Des entreprises saines et des environnements de travail qui défendent le bien-être des collaborateurs au quotidien sont des notions que nous entendons de plus en plus. Il a été démontré que lutter contre les risques psychosociaux ou RPS pouvait avoir des influences importantes sur son activité.

Mettre en place de bonnes bases pour limiter les RPS

Les entreprises qui souhaitent s’investir durablement pour la prévention des risques psychosociaux doivent définir et mettre tout en œuvre pour proposer un environnement de travail sain. Pour cela, l’entreprise doit mettre en place des indicateurs pour surveiller les risques liés au travail physique, social et mental. Elle doit également donner les ressources nécessaires aux employés pour leur donner de bonnes habitudes de travail.

A découvrir également : 3 bonnes raisons de créer une holding

Les risques du type RPS au travail

source : postgradproblems.com

Il faut prévoir également des programmes de formation pour que les collaborateurs soient capables de détecter les RPS chez leurs propres collègues. Les politiques traditionnelles de prévention sont intégrées à la responsabilité sociale des entreprises et aux ressources humaines. L’objectif ici est d’intégrer le bien-être des employés dans la stratégie globale de l’organisation afin d’améliorer la rentabilité et la santé des employés.

A lire aussi : Un investissement tendance : le vin

Promouvoir la santé pour lutter contre les risques psychosociaux

Les entreprises sont de plus en plus conscientes de l’importance stratégique du bien-être des employés. Comme il n’est pas toujours évident de mettre en place ce type de programme tout seul, les organisations font appel à des structures spécialisées contre la lutte des RPS comme www.rhmediation.fr. Pour promouvoir la santé physique auprès des salariés, les entreprises encouragent le sport et une nutrition saine. De plus en plus de structures mettent à disposition des employés des équipements sportifs ou des abonnements pour permettre aux salariés de se dépenser et d’évacuer la pression du travail.

Il est indéniable que la promotion du bien-être au travail augmente la motivation des collaborateurs et permet de réduire sensiblement les risques psychosociaux (RPS). Une entreprise en bonne santé a non-seulement moins d’absentéisme et d’accidents mais également à turn-over bien plus faible. Les employeurs sont parfois frileux de se lancer dans de tels programmes car ils ne voient pas le retour sur investissement.

 

Partager.