Le marché de l’immobilier est-il vraiment à la baisse ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Bien qu’on observe une baisse des prix de l’immobilier depuis deux ans sur le sol français, les prix restent encore plus hauts que ceux de 2008. De plus, les niveaux de salaires des français n’ont pas évolués, ce qui se traduit par une baisse de la demande des ménages. Parallèlement, des lois et mesures qui n’arrangent pas les ménages avaient étaient adopté. Depuis, le gouvernement a compris que le secteur de l’immobilier connaissait de graves problèmes et qu’une révision des lois était de mise pour relancer la demande. C’est pour cette raison que le premier ministre français a fait savoir qu’il était temps d’améliorer la règlementation immobilière, la loi Duflot cédant alors la place à la loi Pinel : un ensemble de mesures visant à faciliter la construction de nouveaux logements et l’octroi de permis des constructions. Ainsi donc, à compter du premier janvier 2015 les préfets auront eux aussi la possibilité d’accorder des permis de construction. Des pénalités ont aussi été prévues pour les communes qui ne respectent pas la loi SRU. Cependant pour certains, ce n’est qu’un début car il faudrait faire plus pour relancer l’immobilier en France

Réforme de certaines lois pour aider le secteur de l’immobilier

Avec l’activité immobilière qui a toujours du mal à repartir alors que les prix continuent de baisser, il était primordial de revoir certains textes. Par ailleurs, le taux de défiscalisation du tarif d’achat sera à 21%, une augmentation de 3% comparé à celui établi actuellement (18%). Les modifications ne sont pas seulement destinées à satisfaire les ménages, les promoteurs également sont pris en compte. Par ailleurs, en simplifiant les normes, le gouvernement tente de réduire les délais pour obtenir un permis de construction et d’allonger en même temps les délais pour valider les permis de 2 à 3 ans. Un abattement de près de 100 000€ sera désormais accordé jusqu’en 2016 lorsque l’on lègue une nouvelle maison à ses descendants. Orientée vers l’amélioration du secteur de l’immobilier, la France a facilité la démarche et la prise en compte des papiers nécessaires lors de l’achat d’une maison. Que de bonnes nouvelles donc pour les acheteurs !

A lire aussi : Le label BBC pour une Maison en Bois

Hausse des aides sur le crédit

Le taux immobilier record (2,59%) enregistré ces derniers temps va dans le même sens que les nombreuses réformes initiées par l’Etat. Depuis le 1er septembre 2014, plusieurs politiques ont été améliorées. Le crédit d’impôts développement durable a connu quelques changements importants. En effet, la totalité des restaurations commencées depuis le 1er septembre auront un taux d’imposition de l’ordre de 30%. Outre l’instauration de nouvelles réformes sur les taux, le gouvernement français a pris l’engagement de financer la restauration énergétique pour environ 50 000 logements de propriétaires moyens. Actuellement, les investisseurs hésitent à mettre leur argent pour de nouveaux projets immobiliers, augmenter la demande rendrait à nouveau attractif le marché de l’immobilier. De plus, tous les acteurs, promoteurs immobiliers, banques et l’Etat devraient de plus en plus collaborer car le chemin vers la sortie de crise immobilière est encore long. allez sur ce site pour avoir plus d’informations sur comment se porte le secteur de l’immobilier en France.

A lire également : Quels sont les plats préférés des employés lors d'un afterwork à Paris ?

Partager.