Parquet stratifié ou massif, comment choisir ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

parquet décoDu massif au stratifié en passant par le contrecollé, le parquet a une importance capitale dans tout  l’aménagement de votre espace intérieur. C’est d’ailleurs un des premiers aspects de votre décoration et vos invités ne manqueront pas de le remarquer. Alors, puisque la tendance actuelle va vers les parquets massifs ou stratifiés, comment choisir ? Voici quelques pistes.

Le parquet massif : du bois naturel pour votre intérieur

Très souvent prisé dans l’aménagement de parquet, le stratifié est constitué de plusieurs lames d’une même essence qui peut varier de 20 à 23 mm. C’est un modèle de parquet très robuste et que l’on retrouvait dans la grande noblesse occidentale. Adapté à presque tous les types de décoration, le stratifié peut conserver sa beauté pendant longtemps et supporte bien le ponçage. En Europe, il existe plusieurs essences, dont le pin, le chêne, le hêtre et le châtaignier qui sont les plus utilisés. Certains optent aussi pour les bois exotiques comme le teck, le bambou ou l’eucalyptus. Modernité oblige, on retrouve désormais des parquets toujours massifs, mais avec une moindre épaisseur d’environ 16 à 18 mm.

A lire également : Comment déménager facilement à Toulouse ?

Le parquet stratifié, pour une meilleure isolation phonique

Même si le parquet massif est plus prisé, le parquet stratifié a de solides arguments en sa faveur. En effet, c’est un revêtement de sol très léger, mais tout aussi résistant, car il est réalisé selon une méthode de travail spécifique. Vous avez une âme centrale en fibre de haute ou moyenne densité, une couche inférieure anti-déformation et parfois une couche isolante collée sur le dos de la lame pour les besoins de l’isolation phonique. Les différentes pièces d’un parquet stratifié sont assemblées sous haute pression pour une résistance optimale. Il existe aujourd’hui, en magasin de parquet, plusieurs gammes de modèles stratifiés et même des modèles pour les salles de bains parfaitement résistantes à l’eau.

A lire également : Comment sécuriser l'accès à ma piscine?

Partager.