Première voiture, avez-vous pensez aux pièces d’occasions ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le permis de conduire est une des plus grandes étapes dans la vie d’un jeune adulte, le passage d’une période de dépendance dans sa mobilité au début de l’indépendance. Mais ce n’est pas tant le fait de réussir le permis qui crée réellement l’indépendance, c’est essentiellement le fait de disposer de sa propre voiture. Mais encore faut-il pouvoir assumer les différents frais de sa première voiture.

Tout le monde ne commence pas avec une voiture neuve

La très grande majorité des jeunes conducteurs démarrent avec une voiture d’occasion, qu’elle soit acheté auprès d’un concessionnaire automobile ou offert par votre grand-mère. C’est une chose sûre, les jeunes n’achètent plus de voitures neuves, alors qu’il y a trente ans, seuls 10 % des 18-25 ans optaient pour l’occasion au moment de choisir leur première automobile, ils sont aujourd’hui plus de 95 %, avec un budget qui tourne autour de 1 500 € seulement.

A lire également : Les nombreux avantages de se rendre dans un garage

Les voitures d’occasion permettent de débuter avec une voiture à moindre coût mais certaines réservent quelques surprises au bout de quelque temps. Même si en apparence la voiture va bien et qu’elle possède un antécédent convenable sans accident, une panne peut soudainement survenir, en dehors des pièces d’usures.

Mais à ce moment comment faire face aux réparations de votre voiture quand vous êtes un jeune conducteur avec une petite bourse et que votre assurance ne prend pas en compte les réparations. Comment faire en sorte que ça première voiture ne soit pas un gouffre financier ?

A lire aussi : Qui aller voir pour faire votre changement de carte grise ?

Alors comment réparer sa voiture à moindre cout ?

Le moyen qui vient à l’esprit de beaucoup de monde est tout de suite de passer par un ami qui fera les travaux de réparation pour une modique somme, en tout cas inférieur au prix pratiqué en garage. Encore faut-il que le coût de la remise en état avec des pièces neuves du véhicule ne dépasse pas sa valeur vénale.

De manière générale la répartition entre les frais de main-d’œuvre et le coût des pièces neuves étant, en moyenne de 50-50, mais il est possible de gagner encore 25 % en utilisant des pièces d’occasion. Vendus entre 30 et 80 % moins chers que leurs des pièces neuves, ces composants peuvent réduire considérablement le budget des réparations.

Économique, écologique les pièces d’occasion ont la cote

Aujourd’hui, il est possible de dépenser moins pour sa voiture tout en gardant le même niveau de qualité que ce soit avec un achat en casse ou par l’achat de pièces auto d’occasion sur internet.

De nombreux réseaux de casses ont, d’ailleurs décidé de se moderniser en développant leurs propres espaces de vente en ligne. En quelques clics, il est possible au consommateur de commander la pièce de son choix, simplement en renseignant le modèle de son véhicule ou son numéro de carte grise.

Sans oublier l’aspect écologique de la démarche, qui permet de recycler des pièces autrefois promises à la décharge sans pour autant être hors d’usage, écologique avec un plus, l’impact financier est réel.

Partager.