Que faire de ses vieilles radiographies ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Il y a toujours un certain nombre de choses qu'une entreprise conserve au fil des années. Les administrations, comme les fournisseurs d'énergie ou encore les assurances exigent notamment que soient conservés, parfois de longues années, différents documents. C'est aussi le cas pour les banques avec les relevés de comptes. Pourtant aujourd'hui nous avons la chance de pouvoir compter sur la dématérialisation d'un certain nombre de documents, que l'on peut retrouver en ligne. Il n'est donc plus nécessaire d'avoir des dossiers d'archives qui encombrent les bureaux de la société. Mis à part le papier il existe encore de nombreuses choses que l'on garde, sans trop savoir pourquoi.

Ne pas jeter au cas où cela serait utile

Nous avons tous, particuliers comme professionnels, ce réflexe de toujours conserver certaines choses au cas où elles pourraient nous servir un jour. Il peut s'agir d’objets, d'outils ou de matériel que nous n'utilisons jamais mais qui restent rangés, parce que l'on se dit que s'il arrive qu'on en ait besoin, on l'aura sous la main et il ne sera pas nécessaire de l'acheter. C'est quelque part un bon réflexe, parce que grâce à cela nous évitons de gaspiller. Au-delà de cela,  il y a aussi des archives professionnelles de tous types, qu'il nous paraît nécessaire de ne pas mettre à la poubelle, mais dont on aimerait tout de même à un moment se débarrasser. C'est le cas des radiographies chez les acteurs de la santé. Le recyclage de la radiographie existe pourtant bel et bien et il suffit de s'adresser à un prestataire qui sera en mesure de les récupérer.

Conserver son dossier médical

A titre personnel, nous conservons nos dossiers médicaux, surtout quand on a souffert d'une maladie et que son traitement a nécessité de nombreuses radios, voir des scanners… Même une fois guéri, on préfère conserver tous cela, ainsi que les documents relatifs aux prises de sang et aux autres examens que l'on a dû passer. On ne sait pas s'ils seront encore utiles un jour, mais au cas où la maladie refasse surface, ou bien une autre, on veut être sûr de pouvoir montrer à son médecin tout son dossier médical personnel qui, d'ailleurs nous sera certainement demandé dans un tel cas.

Partager.