Ce qu’il faut savoir sur les cigarettes électroniques et les e-liquides ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Malgré les différents modèles de cigarette électronique qui existent, le fonctionnement est quasiment le même. À l’opposé du tabac qui émet une fumée toxique, la cigarette électronique dégage de la vapeur dépourvue de tabagisme ou de nicotine.

Généralement, les personnes qui ont recours à cette dernière sont ceux qui essayent d’arrêter l’usage du tabac. Pour rendre votre processus de sevrage efficace, il faut prendre plusieurs éléments en compte. En plus de choisir une cigarette électronique qui s’adapte à vos besoins, vous devez également savoir bien l’utiliser. Dans cet article, nous vous fournirons toutes les informations relatives aux cigarettes électroniques et aux e-liquides

A lire également : Est-ce que la cigarette électronique est dangereuse pour les poumons ?

La composition de la cigarette électronique

Une e-cigarette est composée de 3 trois principaux éléments : une batterie rechargeable, une résistance et une réserve d’e-liquide. La batterie permet d’alimenter la cigarette. Le clearomiseur est le réservoir contenant le liquide ainsi que la résistance. Ainsi, l’énergie fournie par la batterie permet à la résistance de produire de la vapeur par échauffement grâce au liquide contenu dans le réservoir.

La composition des e-liquide

Les e-liquides sont composés de deux substances qui favorisent l’émission de vapeur : le propylène et la glycérine végétale. Les proportions peuvent varier selon les e-liquides. D’ailleurs, le propylène glycol est très plébiscité dans la fabrication des cosmétiques pharmaceutiques (inhalateur pour les asthmatiques), dans les industries agro-alimentaires (assaisonnement, sauces), etc…

A lire en complément : Prothèse auditive, comment choisir la vôtre ?

Il est aussi utilisé pour la conception des machines à brouillard dans le domaine de la cinématographie, ou dans les boîtes de nuit. Au niveau de la cigarette électronique, le propylène provoque un ressenti au niveau de la gorge pendant l’inhalation. On parle de « hit« . De nombreux modèles sont proposés sur la e-boutique CigaretteElec.fr.

qu’il faut savoir sur les cigarettes électroniques et les e-liquides

À l’image du propylène, glycol, la glycérine végétale est aussi utilisée dans les produits cosmétiques (savon, dentifrice ou encore crème) et dans l’agro-alimentaire, comme émulsifiant. À l’aide de ce composant, le liquide devient plus consistant. La glycérine végétale rend ainsi plus aisée la vaporisation. Certains e-liquides parfumés sont composés d’arômes alimentaires. Ces derniers donnent un goût particulier, tandis que les arômes naturels ont un goût plus subtil dans la bouche. Enfin, les arômes artificiels s’adaptent mieux aux changements de température.

L’entretien de la cigarette électronique

Il est impératif de bien entretenir votre cigarette électronique afin de prolonger sa longévité. En effet, lorsqu’elle est mal entretenue, elle sera moins fonctionnelle et risque de se détériorer très rapidement.

Vous pouvez nettoyer les pas des vis des batteries à l’aide de coton tige et d’alcool ménager. Cela permettra non seulement de désinfecter vos matériels mais aussi d’améliorer le contact électrique.

Pour nettoyer le clearomiseur, vous pouvez le passer sous l’eau chaude. Ensuite, soufflez dessus puis laissez sécher pendant une période de 24 heures. Il est impératif de nettoyer le clearomiseur quotidiennement, plus particulièrement lorsque vous changez de saveur ! Il est recommandé de remplacer la résistance entre chaque saveur pour profiter d’une bonne expérience de vapotage.

Il est aussi nécessaire de remplacer la résistance toutes les 3 à 4 semaines.

Gardez à l’esprit que le » cléaromiseur » est un consommable. Par conséquent, même en changeant la résistance toutes les 3 à 4 semaines, il devra être renouvelé tous les 6 à 8 mois.

Partager.