Quelle différence entre induction et vitrocéramique

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Vous avez un projet d’aménagement de cuisine en maison ou en appartement ? Vous vous demandez quelle est la différence entre les différentes plaques que l’on trouve sur le marché ? On vous explique ce qu’il faut savoir avant de choisir sa nouvelle cuisine.

La plaque à induction : les spécificités

La plaque à induction est un peu la révolution en termes de cuisine comparé à la plaque électrique ou même au gaz pour certains. 

A lire également : Acheter son matelas en ligne: une tendance en passe de se normaliser?

Comment ça marche, une plaque à induction ?

La plaque à induction fonctionne grâce à un champ magnétique dégagé par un inducteur. C’est grâce à une bobine de cuivre placée sous la plaque que vos casseroles et poêles peuvent être chauffées. 

Ces plaques ont la spécificité de ne pouvoir être utilisées qu’avec des récipients en acier ou en fonte. Il est important de ne pas utiliser de récipients en aluminium ou en cuivre avec les plaques induction. Si un aimant peut s’accrocher à votre casserole, c’est qu’elle peut supporter la plaque à induction. Reportez-vous au conseil d’utilisation écrit sur la notice de votre récipient au sur son fond (logo induction).

A découvrir également : Mon avis sur la conversion vidéo avec Movavi.com

Bon à savoir : une fois la plaque à induction éteinte, pas de risque de brûlure ! Le champ électromagnétique étant neutralisé par l’absence de courant électrique, la chaleur disparaît presque instantanément. Ne faites toutefois pas le test chez vous, surtout si vous avez des enfants !

La plaque vitrocéramique : mieux que l’induction ?

Qu’en est-il de la fameuse plaque vitro céramique pour la cuisson ? Il existe deux sortes de systèmes à vitrocéramique. L’un est la cuisson halogène, l’autre fonctionne sur foyer radiant. Ces deux systèmes sont recouverts d’une vitre. Pour la vitro céramique halogène, c’est un ensemble de lampes à filament tungstène qui chauffent la vitre. Pour les vitrocéramiques à foyer radiant, ce sont des résistances chauffantes qui vont générer la chaleur.

Particularités des plaques vitrocéramiques

Quand un foyer radiant est allumé, la plaque vitrocéramique devient très vite rouge vif : ce sont les résistances que vous voyez par transparence de la vitre. Pour un système vitrocéramique halogène, les plaques mettent plus de temps à passer au rouge vif, au fur et à mesure que l’intensité de la chaleur se fait.

Induction et vitrocéramique : les avantages et les inconvénients 

Quel choix faire entre une plaque vitrocéramique et une plaque à induction ? Votre manière de cuisiner va dicter votre choix, car il faut avant tout que vous soyez satisfait en faisant la cuisine. On vous livre notre comparatif de plaques.

Les avantages de l’induction

Nettoyage : la surface plane des plaques à induction est super pratique à nettoyer. Ne laissez pas sécher, passez directement un coup d’éponge et vous n’aurez pas de problème. Certains préfèrent l’induction au gaz ou à la plaque électrique pour cette praticité : vous n’avez plus besoin de soulever chaque sortie de gaz ou d’attendre que tout refroidisse.

Cuisson : vous avez là un type de cuisson qui est apprécié pour sa précision, comme pour le gaz. La température monte très rapidement. Vos plats chauffent en quelques minutes, très pratique si vous êtes du genre pressé : à table !

Sécurité : dès que vous retirez une casserole de la plaque, celle-ci est désactivée et s’arrête. Une sécurité quand on sait que les enfants aiment tourner autour de ces drôles de machines. 

Budget : l’induction est pratique et très économique à utiliser au quotidien. Cependant, c’est un investissement. Il faut savoir que si vous n’avez jamais eu de plaque à induction auparavant, il faudra faire l’achat de tous les récipients qui peuvent être utilisés avec de l’induction. Fini l’utilisation de votre marmite à confiture en cuivre ou de votre cafetière italienne en aluminium, il faut passer à l’acier ! Le budget et le prix seront plus importants à l’achat car il faudra racheter vos casseroles. 

Consommation : vous faites des économies d’énergie non négligeables de par la spécificité du système d’induction.

Les avantages de la vitrocéramique

Les plaques vitrocéramique sont beaucoup plus appréciées que les plaques électriques, tout comme l’induction. Ses différentes sortent de foyers (puissance halogène ou foyer radiant) permettent de vraiment faire son choix. Les réponses électriques sont instantanées tout comme pour l’induction, mais elles sont moins puissantes que l’induction.

Nettoyage : tout comme l’induction, la plaque vitrocéramique se nettoie très facilement. Certains produits spécialisés permettent de ne pas rayer la vitre.

Cuisson : très pratique, la vitrocéramique halogène ou à foyers radiants permet de cuire à “feu” vif. 

Sécurité : la plaque vitrocéramique est plus lente à refroidir que l’induction.

Budget : la vitrocéramique est très accessible, vous pouvez cuisiner sans casser la tirelire.

Consommation : opter pour la cuisson sur vitrocéramique fait perdre un tout petit peu plus en énergie que pour la plaque induction.

Vous savez presque tout sur les plaques vitrocéramiques ou induction. Facile de dire tout cela à l’écrit : testez la cuisson chez des amis avant de passer à table et vous aurez la réponse ! Le prix est important, mais la cuisson et votre satisfaction aussi.

Partager.