Révision de l’huile moteur, comment s’y prendre ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La révision de votre véhicule peut certes s’avérer être totalement incompréhensible. La révision des pneus constitue encore un casse-tête chinois pour les plus récalcitrants à la mécanique, attendez de voir la vérification des huiles moteur quise situe au summum de l’incompréhension des termes techniques liés à l’automobile. Entre le coefficient de viscosité de l’huile, la vérification des fluides et les différentes jauges ou encore la vérification de la courroie de distribution un décodage du jargon mécanique est plus que nécessaire.

Le but étant de vous fournir les informations nécessaires en vue de vous permettre une bonne révision de votre véhicule.

L’huile à moteur c’est quoi ?

Avant de décrypter les termes techniques liés à la révision des huiles moteur, il est d’abord nécessaire de définir ce qu’est l’huile moteur.

L’huile moteur est une composante dérivée du pétrole, garnie en additifs, utilisée dans le cadre la lubrification du moteur. Son rôle est de nettoyer les nombreuses pièces du moteur en vue de maintenir son fonctionnement. Son nettoyage se faitnotamment en empêchant la corrosion, en améliorant l’étanchéité et en contribuant à l’évacuation de la chaleur issue de la friction et lacombustion.

Grâce à ses vertus nettoyantes, l’huile à moteur réduit considérablement l’usure opérée suite aux frottements des pièces sous le capot, en plus d’éviter les surchauffes du moteur.

huile moteur

Propriétés de l’huile à moteur

Dans le cadre de la révision des huiles à moteurse faisant lors des vidanges, les mécaniciens vérifient différentes propriétés en vue de garantir la bonne condition du véhicule :

  • La viscosité de l’huile: Cette propriété se caractérise par sa résistance face à l’avance du fluide. Si l’huile est fluide ou trop liquide, elle tend à former un film d’huile excessivement fin entre les pièces en mouvement. Par conséquent, cela pourraituser prématurément les pièces moteur et réduire donc sa longévité.

À l’inverse, une huile trop visqueuse ou épaisse, peut déclencher la valve de suppression du circuit d’huile, nuisant à la circulation de l’huile moteur à l’intérieur du moteur. Autrement dit, une huile trop épaisse pourrait être confondu avec des débris et ainsi être évacué par un circuit interne.

La recherche de l’équilibre au regard de l’état du moteur est donc nécessaire en vue de garantir la bonne condition du moteur. Elle se mesure à travers l’index ou l’indice de viscosité.Cet indice est défini par la variation de viscosité de l’huile par rapport à la température. Sa notation se présente comme suit : « [Chiffre]W[Nombre à deux chiffres] » (0W00). Le « W » symbolisant « Winter » soit sa viscosité à froid. Le chiffre suivant la « W » décrit sa viscosité à chaud.

Plus le chiffre ou degré avant « W » symbolede sa viscosité à froid, est bas, plus l’huile est lubrifiante même lorsque le moteur est à basse température.

Plus le chiffre ou degré après le « W » symbolisant donc sa viscosité à chaud, est élevé, mieux l’huile est lubrifiée à forte température.

  • La vérification des fluides :Cette tâche consiste à s’assurer du niveau et de l’état des différents liquides logeant sous le capot. Si leur couleur diffère de leur état habituel, il est donc possible de dénoter une certaine anomalie, issue soit d’un problème mécanique tel qu’une fuite ou panne ou bien cela veut tout simplement dire que l’huile a fait son temps et qu’il faut en changer.

Dans le cas des huiles à moteur, la couleur identifiée pour cette composante est brune ou noire. Toutefois une huile moteur trop noire peut également signifier unla présence de débris : ce qui n’est pas bon du tout.

Une meilleure connaissance de la gestion de vos huiles moteur et autres additifs vous permettraen plus de garantir une meilleure performance de votre moteur, une meilleure performance de votre véhicule dans son ensemble notamment au regard de l’importance majeure que peut avoir le moteur sur une voiture.  Ajoutée à une bonne révision des pneus, vous garantirez une sécurité maximale de votre véhicule. Comme dans le cas des pneus, il est donc important d’adapter l’utilisation de ses huiles en fonction de la température ressentie. Soyez donc un conducteur averti en vue d’anticiper tous potentiels pépins.

Partager.