Serre de jardin : usages et conseils

Le jardinage, source de bien-être pour beaucoup, évoque ce contact privilégié et si stimulant avec la nature. Bêcher, biner, sarcler, autant de gestes que le jardinier ne cesse d’effectuer du printemps à l’automne. Mais quand débarque l’hiver, synonyme de fin des belles journées, l’heure n’est pas à la fatalité pour votre potager mais bien à la protection des plantations qui se sont si bien développées lors de l’été. Il est alors temps de faire l’acquisition d’une serre ! Faisons un tour d’horizon des types de serre après avoir fait le point sur leurs usages.

Une serre ? Pour quel usage ?

Les usages d’une serre de jardin vont différer selon le type de culture que vous avez mis en place (plantes, fleurs, potager) :

Lire également : Les tendances du carrelage en 2022 : focus sur le travertin

– vous cultivez des plantes que vous souhaitez mettre à l’abri du gel et de l’humidité : une serre froide approche des températures avoisinant les 5°c.

– vous souhaitez hiverner des plantes fragiles ou encore favoriser vos semis, la serre tempérée sera l’idéal puisqu’elle sera chauffée à des températures comprises entre 10 et 18°C.

A voir aussi : Comment faire pour mieux choisir son luminaire ?

– les plantes tropicales, c’est votre truc, alors optez pour une serre chaude qui sera la plus adaptée puisque sa température se situe entre 18 et 26°C.

Les types de structures

Tunnel

Prenant la forme d’un tunnel (non, sérieusement ?!), la serre tunnel est construite à l’aide d’un cadre en acier galvanisé qui l’on va recouvrir d’un film plastique pour protéger les cultures. On l’utilisera pour l’hivernage des plantes ainsi que pour les cultures précoces et maraîchères.

Traditionnelle

Présentant des parois verticales, la serre traditionnelle possède une structure adaptée pour les plantes grimpantes. Disponible en verre ou en polycarbonate (matière plastique transparente qui imite le verre).

Adossée

La serre adossée (ou murale) offre l’avantage de se nicher en continuité de votre habitation. Elle va par conséquent bénéficier de l’inertie thermique, qui va limiter les écarts de températures à l’intérieur.

La mini serre

Comme son nom l’indique, une mini serre ne représente pas un volume important (on ne peut pas pénétrer à l’intérieur). Facile à déplacer, on va réserver la mini serre pour des boutures ou encore pour mettre à l’abris vos plantes de petites tailles.

Vous voilà donc armé pour vous laisser aller à votre hobby, que vous soyez amateur ou véritable passionné de jardinage. Le marché comporte un large choix de serres de jardin, segmentées selon leurs dimensions et leurs formes. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de spécialistes ou bien consulter des blogs et forums spécialisés.