Transformation digitale de l’entreprise : leviers et conseils

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Cette expression revient souvent, par les temps qui courent. Mais que signifie “transformation numérique “ aussi appelée transformation digitale ? Cette véritable révolution numérique représente un tournant essentiel dans notre ère.

Elle touche ainsi les domaines les plus fondamentaux : les entreprises, le monde du travail et la société de manière générale. Retour sur les technologies du digital, les enjeux et les implications d’une métamorphose en cours, appliqués à l’entreprise et au business.

A voir aussi : Le mobile : une nouvelle façon d’affermir la relation avec les clients

C’est quoi, la transformation numérique ou “Transfonum” ?

La transformation numérique, c’est un ensemble. Elle ne peut se définir en une seule application. Tout un chacun a déjà posé une question à son smartphone dans le but de recevoir une réponse automatique venant d’une intelligence artificielle. Et voilà. Oui, vous avez utilisé un logiciel de conversation automatisée, régi par un “bot”, une nouvelle technologie résolument ancrée dans le XXIe siècle. Mais cet exemple n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan d’application que peut avoir la transformation digitale.

Aujourd’hui, les innovations sont nombreuses : machines sophistiquées et dites “intelligentes”, objets connectés, échanges automatisés, solutions dématérialisées, fonctionnalités de programmation révolutionnaires, logiciels et applications mobiles, digital learning, etc. 

A lire en complément : Création d'entreprise à Bordeaux : quelles sont les aides et les dispositifs ?

Qu’est-ce que la transformation digitale de l’entreprise ?

Appliquée au domaine de l’entreprise, la transformation numérique ou digitale peut prendre plusieurs aspects. Elle entre dans le domaine du travail et de l’entreprise sur tous ses aspects et peut se matérialiser des façons suivantes :

  • Amélioration des work flows
  • Numérisation des process
  • Simplification des process
  • Optimisation de la communication
  • Optimisation de la productivité

Ces améliorations révolutionnent les manières de travailler et ont des conséquences considérables sur la compétitivité des entreprises. Au coeur de l’ère du digital, il devient même quasiment incontournable de lancer la processus de transformation numérique pour son entreprise.

En effet, si situer dans l’innovation constante permet de contrôler un tant soit peu le marché concurrentiel, de maîtriser le savoir en restant dans son époque, et d’être compétitif sur tous les plans. Fond et forme sont cohérents : votre entreprise ne connaît pas la crise.

Optimiser ses process et être toujours plus innovant

Lorsque l’on évoque les optimisations de process, il ne s’agit pas d’une évolution applicable à une zone micro-locale comme un service de 3 ou 4 personnes, mais d’une évolution impliquant tous les domaines de l’entreprise, notamment en production. 

Ainsi, pour se mettre à la page, de nombreuses formations ont lieu en interne afin de rester dans le game et de tenir tous les acteurs de l’entreprise au diapason de la transformation numérique. 

Rester compétitif sur le marché

Aujourd’hui, on peut dire qu’il existe dans le parc général des entreprises deux types de dirigeants. Ceux qui ont pris le virage du numérique, et ceux qui émettent encore des réticences. Les réticences s’expliquent par l’existence de peurs engendrées par un changement trop soudain. L’humanité tout entière est confrontée à une évolution. Les choix effectués par les uns ne seront pas ceux des autres. 

Dans tous les cas, si l’on part du principe que la productivité est une fin en soi et que la compétitivité doit se défendre à travers la gestion d’outils aussi révolutionnaires, alors la transformation digitale de l’entreprise apparaît comme incontournable et primordiale.

Aucune surprise : dans les pays dit développés, les professionnels indépendants, les PME, les grands groupes cotés ou non en bourse et les administrations publiques ont pris le virage. Ces innovations leur profitent grandement : les sociétés publiques et privées sont en mesure de s’approprier certaines solutions afin de rester compétitif.

La transformation digitale en quelques dates

C’est au début des années 1980 que la transformation digitale trouve ses sources :

  • 1980 : l’ordinateur personnel est généralisé. Le Minitel et Internet apparaissent. Les échanges virtuels et l’e-commerce se développent.
  • 1990 : Internet se généralise doucement. Les bases de données numérisées sont exploitées, les logiciels et le téléphone mobile apparaissent.
  • 2000 : arrivée des téléphones intelligents (“smartphones”). Les ordinateurs deviennent portables et prennent de moins en moins de place. les modems offrent des performances inédites. Développement en force du web, apparition du Cloud.
  • 2010 : le web 2.0 fait son entrée, les tablettes tactiles se généralisent ainsi que les smartphones. Les réseaux sociaux sont exploités. Le Big Data (données) et les objets connectés arrivent.
  • 2016 : les réseaux multimédia à haut débit (fibre optique, satellites à orbite basse) font leur apparition. La web TV, les média et les vidéos deviennent interactifs. Personnalisation des interfaces par reconnaissance vocale ou des visages et de l’écriture. L’intelligence artificielle bénéficie de nombreuses avancées, ainsi que la Blockchain et les chatbots.

Y aura-t-il une quatrième révolution industrielle ?

Sommes-nous à l’orée de la quatrième révolution industrielle, qui verrait l’avènement de l’entreprise numérique ? Comment et faut-il repenser la relation commerciale, la manière de gérer un business avec ses collaborateurs, portés par toutes ces nouvelles technologies ? Le marketing peut-il vraiment faire sans la digitalisation ? L’expérience client est-elle amenée à vivre un réel shift ? Le changement de paradigme et l’arrivée de solutions pour ainsi dire extraordinaires oblige à repenser nos manières de faire.

Le secteur privé et les acteurs politiques encouragent fortement la mise en oeuvre et l’utilisation de ces applications prometteuses. Quels sont les leviers et les bons conseils à suivre pour opérer une transformation digitale tout en douceur ?

Transformation digitale réussie : les leviers

Pour se diriger en confiance vers une transformation numérique réussie et ainsi viser le succès, la performance et la réactivité tout en conservant une relation de proximité avec son client, nous vous donnons quelques leviers à mettre en place. 

L’organisation de votre entreprise en dépend, et le processus de changement sera d’ores et déjà permanent. Certains principes désormais classiques mis en place par les multinationales comme Google ou Facebook ont l’avantage de fonctionner. Par exemple : 

  • Une CRM évoluée
  • Une structure hiérarchique non pyramidale
  • Une réelle culture de veille
  • Des collaborateurs impliqués dans l’évolution et sincèrement ambassadeurs de leur marque

Avec ces éléments, une entreprise se dirige nécessairement vers son “modèle 3.0” : une version augmentée d’elle-même, portée par la formation et la transformation digitale.

Des outils mais aussi une manière de penser le monde

La transformation digitale d’une entreprise peut pour ainsi dire être résumée en trois piliers à garder à l’esprit : l’innovation, le personnel, la structure organisationnelle. Se doter des bons codes et gadgets ne suffit plus. C’est également dans les mentalités que tout évolue. Une relation client repensée, ainsi qu’une relation aux employés (ou collaborateurs) revue à sa base permet de réaffirmer un lien fort. De ce lien et de ce sentiment d’appartenance, découlera le désir naturel de devenir ambassadeur de sa marque. Une entreprise sachant habilement mener sa stratégie digitale et sa transformation numérique aura pour elle de nombreux ambassadeurs et, de fait, de nouveaux clients. 

En résumé, parier sur le fait de faire grandir son entreprise en ajustant ses bases et son fonctionnement de fond et de forme serait un réel moyen de faire grandir son business. Court, moyen ou long terme ? Nous n’avons pas encore de recul sur ces nouvelles méthodes, mais une chose est sûre, une fois mises en place, ces méthodes apportent plus qu’elles n’enlèvent. Il est cependant nécessaire qu’un dirigeant sache accompagner cette digitalisation de manière adéquate (formation, écoute) face aux réticences et aux peurs légitimes de chacun.

Croître et prospérer grâce à la transformation numérique

Certaines entreprises sont aujourd’hui spécialisées dans l’accompagnement vers une transformation numérique. D’autres proposent de fournir une stratégie digitale clé en main… Les métiers bougent, changent et évoluent avec toujours plus de services dédiés à la croissance et à la transition à opérer. 

Être en mesure de proposer des produits et des services en actionnant des leviers de marketing plus qu’opérationnels grâce à des solutions poussant vers toujours plus de performance est aujourd’hui le secret de nombreuses start-ups ayant saisi la balle au bond. 

Afin de revoir la définition de votre entreprise telle qu’elle est aujourd’hui, il est primordial de se tenir prêt à changer de mentalité du tout au tout. Fini l’entreprise traditionnelle, pyramidale, non-communicante et gangrénée par le pouvoir ? En théorie, oui. En pratique, il est certain que les premiers retours sur la transformation digitale et les facteurs d’acceptation et d’adaptabilité humaine seront intéressants.

La transformation digitale : une expérience à tenter

Pour conclure, le projet de chaque dirigeant de mener à bien sa transformation digitale implique la mise en place de solutions concrètes. Celles-ci nécessitent de revoir les usages les plus ancrés dans les mentalités, et de travailler ensemble à une culture d’entreprise forte, afin de réussir sa transformation digitale. Un dirigeant souhaitant imposer de nouvelles manières de faire, dans le but de croître, à des collaborateurs sceptiques n’a pour ainsi dire aucune chance de “faire passer la pilule”.

Vos clients, quant à eux, seront étonnés du nouveau souffle apporté par l’énergie d’une transformation digitale réussie. Le relationnel interne à votre société ne peut que rayonner sur l’externe. Ce dont bénéficie votre business, en deux mots, ce sont aussi vos clients qui en bénéficieront. Cette relation gagnant-gagnant est aujourd’hui au coeur des nouvelles manières de penser le business. Bonne transformation digitale !

Pour plus d’informations sur la transformation digitale, n’hésitez pas à consulter le portail francenum.gouv.fr 

Partager.